AccueilTENDANCESACADOMIA SE MéFIE DES BONS POTES !

Acadomia se méfie des bons potes !


Publié le 25/04/2021

Image actu

 

Une fois de plus, Rosapark nous offre une comédie comme on les aime. Cette fois c’est Acadomia l’institution préférée des parents qui ont peur que leurs enfants flanchent en cours d’année scolaire… Surtout par temps de Covid.

 

Ils sont bien sympas le potes du collège, mais quand il s’agit de rattraper des cours, il n’y a plus personne… Ou presque. C’est ce que tendent à démontrer ces trois films réalisés par Manon Gaurin, qui a su puiser dans ses souvenirs d'adolescente, pour Rosapark.

 

 

 

 

Il y a le mauvais en maths qui demande à son camarade caïd en "fonctions logarythmiques" de lui expliquer le dernier cours. Un sketch réalisé dans la cour du collège à grands coups de gestes incompréhensibles, auquel l'autre gamin largué ne comprend rien…

 

La fille qui, absente, devine-t-on pour cause de Covid demande à sa copine, son cours d’anglais pour pouvoir rattraper sa leçon sur le "present perfect". Pas de problème, répond-elle, en sortant de son sac plein de cochoneries, une feuille froissée recouverte de "flowers"... mais vierge de mots...

 

 

 

 

 

Et puis les deux potes qui dans la bibliothèque échangent sur un certain « Go-eut » écrivain allemand très connu, qui s’avère être en fait, Johann Wolfgang von Goethe… En clair, Rosapark propose aux parents et aux enfants de faire appel à Acadomia plutôt que de subir le parcours scolaire compliqué par ces temps de pandémie. Sans oublier la notion de «cas contact» qui fait aujourd’hui parti de leur quotidien, les obligeant à rater des cours pour les rattraper un peu plus tard et non sans mal…

 

 

Maths, philo, anglais : panique au collège

 

La saga Le Bon Pote compte trois films digitaux, Maths, philo, anglais, premier d'une série à suivre.  Une nouvelle prise de parole qui s’inscrit dans la lignée de la nouvelle plateforme de marque d’Acadomia «Ils ont tout pour réussir» qui montre sa capacité à comprendre profondément sa cible et à s’adapter pour les accompagner du mieux possible.

 

Ces  films qui durent chacun entre 30’’ et 35’’ sont diffusés en digital depuis le 21 avril et amplifiés grâce au désormais incontournable dispositif d’influence : 4 influenceurs qui sur TikTok s’approprieront le contenu et proposeront leur propre challenge à leurs communautés respectives. Understood?

Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR