AccueilINNOVATIVE CLASSROOMSQUAND CONTRIBUER à CRéER LEUR AVENIR CONTRIBUE à GéRER VOTRE PRéSENT

Quand contribuer à créer leur avenir contribue à gérer votre présent


Publié le 24/06/2020

Image actu

Démocratisation du marché de la formation professionnelle, développement des offres d'apprentissage et d'alternance : en quoi et comment les entreprises doivent-elles s'y intéresser ? Démonstration. 

 


La loi de septembre 2018 portant sur la liberté de choisir son avenir professionnel a commencé par libéraliser le marché de la formation. Du coup, fort d’une expérience dans la gestion des parcours en alternance, un certain nombre d’écoles d’enseignement supérieur se sont positionnées sur l’apprentissage. Sup de Pub - INSEEC U. en fait légitimement partie avec de solides formations diplômantes de niveau 6 et 7, de bac +3 à bac +5 adaptées aux besoins du marché, des métiers en tension dans trois univers, le digital, la communication et la création. Ok. So what ? 

 

 
S’il est aisé de constater l’intérêt de ces formations pour les étudiants (qui voient ainsi leur formation financée par l’entreprise !), qu’en est-il des entreprises justement ? Qu’ont-elles à y gagner… aussi ? 

 

 

L’apprentissage, un modèle win-win

 

L’alternance est à la fois une réponse aux objectifs de compétitivité des entreprises et de professionnalisation des étudiants. Plus spécifiquement, l’apprentissage, contrat de travail sous statut salarié, permet aux apprenants de finaliser des études spécialisées, sur des métiers émergents, financées par les OPCO (organismes de compétences) et aux entreprises d’intégrer progressivement un futur collaborateur pendant un an, de bénéficier d’un alternant avec une spécialisation qui le rend rapidement opérationnel… sans que cela soit pris en compte dans les effectifs.


L’alternance est par ailleurs un moyen pour l’entreprise de découvrir de nouveaux talents, des regards neufs sur le secteur, mais aussi l’opportunité pour les managers de se libérer de certaines missions afin qu’ils puissent se recentrer sur des actions à plus forte valeur ajoutée.

 


Un dispositif simple sécurisé et financé

 

Dans le contexte économique actuel, dégradé par la crise sanitaire, l’apprentissage est une réponse à un enjeu de croissance durable pour l’entreprise. Il mobilise l’Etat, et le service public de l’emploi sur son financement.

 

Pour encourager et inciter les entreprises à recruter au travers de l’apprentissage, le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle de 8000 € pour les alternants de plus de 18 ans et pour les formations de niveau 6, hors financement OPCO des coûts de la formation. Valable pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021, elle sera versée aux entreprises de moins de 250 salariés sans condition et aux entreprises de 250 salariés et plus à la condition qu’elles s’engagent à atteindre en 2021 le seuil (déjà fixé par la loi) de 5% de salariés en contrats favorisant l’insertion professionnelle et l’alternance. Avec cette mesure, le coût du recrutement d’un salarié en apprentissage représente pour l’entreprise un reste à charge quasi nul pour la première année de contrat.

 


Win- Win on vous dit !

 

Toujours pas au point sur les subtilités de l’apprentissage et de l’alternance ?

Gouzou-Gouzou, étudiante à Sup de Pub et Youtubeuse, vous explique tout ! Et c’est limpide. Ou presque. 


L’alternance en 2 minutes : 

 

 

 


Contrat d’apprentissage vs contrat de professionnalisation : 

 

 

 

 


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR