AccueilINNOVATIVE CLASSROOMSL'INSTINCT « CRéA », C'EST QUOI ?

L'instinct « créa », c'est quoi ?


Publié le 10/06/2020

Image actu

Vaste univers que le domaine de la création visuelle ! Intemporel bien sûr, mais plus que jamais pluriel, hétérogène, diversifié. Car aujourd’hui, toutes les disciplines sont convoquées, conjuguées, mixées, des techniques traditionnelles aux outils numériques de notre monde d’images globalisé. Mais que signifie « être créa » ? Et comment le devient-on ?

 

 

Il n’y a pas de recette. Le fait de savoir transformer ses projets en concepts puis en réalités reste une sorte de mystère propre à chaque individu. Néanmoins, être capable de matérialiser, réaliser, donner une forme visuelle cohérente à ce qui, au départ, n’était qu’une idée abstraite, une intention, relève aussi d’un savoir faire méthodique qui s’observe et s’apprend. D’où l’intérêt, pour les étudiants en école de « créa », d’être entourés de pédagogues, certes, mais aussi de professionnels, praticiens spécialisés, acteurs ayant l’expérience quotidienne de leur métier.

 

Désinhiber son expression et mettre en œuvre ses projets

 

D’une part, enseigner la « créa », c’est d’abord stimuler l’intelligence et l’imagination de chacun pour favoriser le développement de son inventivité, afin d’engager une pensée et mener une réflexion pertinente autour d’un thème, d’un sujet. Parallèlement, l’apprentissage en « créa » s’opère par le biais fondamental de l’expérimentation technique, afin de permettre à chacun de découvrir, s’approprier, maîtriser les outils adéquats pour libérer, désinhiber son expression et mettre en œuvre ses projets. Trop d’étudiants s’estiment dépourvus de talent parce qu’ils n’ont simplement pas essayé les pratiques qui pourraient leur correspondre… Former à la créativité, c’est donc amener à comprendre comment faire pour donner du sens à ce que l’on fait.

 

Aussi, devenir « créa », c’est retrouver un instinct parfois oublié –plaisir spontané de l’activité créatrice !– et concevoir enfin le travail comme une passion, un épanouissement personnel, voire une nécessité. 

 

 

 

Travaux créatifs des étudiants de 1ère et 2e année Sup de Pub

 

Les travaux présentés ici en illustration ont été réalisés pendant le confinement par les étudiants de 2ème année Création de Sup de Pub.

 

La thématique : Lézart Magazine, revue tendance de la création actuelle dans le domaine des arts visuels. D’abord, les étudiants ont réalisé une couverture originale pour le n°2 de la revue trimestrielle, en partie consacrée à leur démarche artistique personnelle et dont leur univers créatif fait la une.

 

Pour découvrir la revue, par ici

 

 

Puis, après la conception d’une double page intérieure sur le thème d’une « interview exclusive » et la création d’un visuel de communication pour annoncer l’exposition virtuelle de LaFab, le nouvel espace d’art contemporain d’Agnés B intitulé Parenthèses, les étudiants ont réalisé une œuvre virtuelle au format libre.




 

 

Les étudiants de 1ère année Création de Sup de Pub ont eux aussi œuvré sur différents thèmes :

 

<< Faire ressortir certaines figures en leur conférant du relief par l’ajout d’ombres propres et d’ombres portées

 

 

 

<< En s’inspirant de la légende de l’invention de la représentation, racontée par Pline l’Ancien, réalisation d’une production visuelle personnelle sur le thème de la chambre noire

 

 

 

 

 

 

<< Réalisation d’une production bidimensionnelle où les personnages d’Astérix et Obélix du dessinateur Uderzo se retrouvent plongés dans un clair-obscur caravagesque

 

 

 

<< A partir de leur propre portrait photographique, réalisation d’une représentation picturale colorée au format carré selon le principe de l’image pixélisée.

 

 

 

<< Après avoir effectué des recherches préparatoires en carnet sur la notion de masque dans l’histoire de l’art et de la communication visuelle, réalisation de leur propre masque en fonction d’attributs qui les caractérisent.

 

Commentez


Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR