8 juin 2015

Temps de lecture : 1 min

Le luxe fait du cinéma avec ses campagnes

Dernièrement, les maisons de luxe rivalisaient de créativité pour nous faire découvrir les coulisses du Festival de Cannes. Au-delà du tapis rouge, le cinéma inspire les marques pour créer du brand content à l’esthétique toujours plus poussée, parfait prétexte pour placer leurs produits dans un univers qui laisse rêveurs les consommateurs.

Dernièrement, les maisons de luxe rivalisaient de créativité pour nous faire découvrir les coulisses du Festival de Cannes. Au-delà du tapis rouge, le cinéma inspire les marques pour créer du brand content à l’esthétique toujours plus poussée, parfait prétexte pour placer leurs produits dans un univers qui laisse rêveurs les consommateurs.

Les marques de luxe s’offrent les meilleurs cinéastes pour réaliser leurs courts-métrages, tel Dior qui a déjà fait appel à David Lynch ou Peter Lindbergh pour la saga Lady Dior. Pour amplifier le message et parler au plus grand nombre, les codes esthétiques de ces films sont souvent très marqués, voire caricaturaux, tels Rag & Bone et son film noir ou la Nouvelle Vague version & Other Stories. C’est aussi une manière de se différencier en proposant des contenus plus longs, à l’opposé de la surconsommation actuelle de vidéos ultra-courtes. Enfin, dans un contexte toujours plus global, le cinéma cultive la notion de rareté pour ces produits distribués massivement, comme l’explique Jean-Michel Bertrand : « moins les produits sont rares, plus le sentiment d’exception doit se mettre en scène ».

# ART BALISTIK

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia