AccueilTENDANCESDES ROCK STARS GRISONNANTES SUR TWITTER FONT LE BUZZ

Des Rock Stars grisonnantes sur Twitter font le buzz


Publié le 16/07/2020

Image actu

 

Les résidents d’un Ehpad anglais ont récréé des pochettes d’albums cultes. Une manière grâcieuse de tromper l’ennui et d’éviter de stresser en pleine période de confinement. Maquillage, poses, mimiques et postures de stars au programme. Leurs clichés publiés sur Twitter valent le coup d’œil et nous rappellent le travail de Sacha Goldberger réalisé avec Mamika.

 

Le visage peinturluré d’un éclair rouge et bleu, une vieille dame garde les yeux clos comme David Bowie sur la couverture de son disque « Aladdin Sane ». Devant le cliché d’une retraitée la tête penchée est inscrit : « Vera 93 ». Adele avait, elle, 21 ans pour son enregistrement qui comprend plusieurs succès planétaires dont « Someone like You ». Une grand-mère semble vouloir briser sa canne contre le sol comme le chanteur des Clash qui cherchait à détruire sa guitare sur la pochette de « London Calling ». Dans un blouson de cuir, une résidente se veut aussi « Bad » que Michael Jackson même si son âge l’oblige à s’appuyer sur un déambulateur. Madonna, Johnny Cash, Bruce Springsteen et Elvis Presley ont aussi été « copiés » par les locataires du Sydmar Lodge qui se trouve à Edgware dans le Middlesex. Robert Speker est l’homme qui se cache derrière ce projet.

 

 

Garder le sourire pour survivre

 

« J'ai suggéré les noms des albums et des résidents qui correspondaient le mieux au look ou qui avaient une vague ressemblance avec l'artiste, a expliqué sur Twitter, le responsable des activités de l’Ehpad. Ensuite, j'ai proposé l'idée à chaque résident. Ils ont tous été enthousiasmés et même s’ils ont été peut-être un peu déconcertés par ce projet, ils ont été heureux de participer ». Cet employé visiblement très motivé qui travaille à Sydmar Lodge depuis 2015 s’est chargé de maquiller les volontaires et de dessiner leurs tatouages avant de les photographier et de travailler leurs clichés sur son ordinateur. « Robert continue de nous étonner avec sa créativité et ses idées originales », salue Julie Davey, la directrice de la maison de retraite.

 

 

 

 

 

 

 

Ce type d’initiative est très importante pas les temps qui courent. Avec cette pandémie, « il pourrait se passer des mois avant que la situation ne change pour (les retraités), écrit Robert Speker sur la page intitulée « The Show Must Go On » qu’il a créé sur le site participatif GoFundMe afin de trouver des fonds pour son Ehpad. Le besoin de les garder heureux, divertis et pleins d'esprit n'a jamais été aussi crucial. Les personnes âgées resteront enfermées pendant longtemps et je veux faire en sorte que leur temps soit aussi heureux et plein de plaisir et d'intérêt que possible ».

 

 

 30.000 décès supplémentaires

 

Le Covid-19 n’a pas épargné les seniors au Royaume-Uni. Entre le 28 décembre 2019 et le 12 juin 2020, les maisons de retraite anglaises et galloises ont enregistré 30.000 décès de plus que sur la même période de l’année précédente.

L’initiative de Sydmar Lodge cherche à donner un peu de gaieté à nos aînés. Vieillir n’est pas forcément l’histoire d’un lent déclin comme l’explique la psychosociologue Danielle Rapoport dans son ouvrage intitulé « L’aventure au coin de la ride ». Les retraités sont également nettement plus branchés que beaucoup le pensent. Leur « addiction » à internet le prouve chaque jour. Et comme le déclarait le sociologue Serge Guérin récemment,dans Influencia,  les anciens sont des adultes comme les autres...Alors au lieu de déprimer seul dans la chambre de son Ehpad, pourquoi ne pas se grimer en « rock star » pour séduire de nouveaux abonnés sur Twitter ?

 

 

Immortaliser ses anciens et en faire une oeuvre

 

Et l'on ne peut s'empêcher de penser aux magnifiques ouvrages réalisés par Sacha Goldberger et qui mettaient en scène Mamika, sa grand-mère... Une manière de vivre ensemble et d'immortaliser cette magnifique petite dame, devenue pour nous tous SuperMamika.

 

 

 

Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR