AccueilLES REVUES INFLUENCIANOUVELLES CONVERSATIONS, NOUVELLES SOCIABILITéS

Nouvelles conversations, nouvelles sociabilités


Publié le 08/06/2021

Image actu

 

Est-ce que branché sur 220 V (le smartphone dans la main l’est), on est moins humain ? On ne l’espère pas, tant il est vrai que l’on ne se sent plus grand-chose sans son organe numérique. Dit comme cela, la névrose nous guette, mais le smartphone est un outil extraordinaire, devenu banal dans le paysage quotidien tout indispensable, omniprésent et omniscient qu’il soit. Parce que la technologie a permis que tout passe par lui, on ne peut plus rien faire sans lui. « Sans lui », c’est d’ailleurs une fiction cauchemardesque qu’Orwell aurait pu écrire. Reste que nous faisons avec et que c’est nous qui en sommes responsables, et pas lui de nous, même si tout ce qu’il nous propose pourrait nous faire penser le contraire. Attention d’y faire attention.

 

 

19 mars 2021 : les applications WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger sont inaccessibles pendant moins d’une heure, « en raison d’un problème technique », indiquait un porte-parole de Facebook à l’AFP. Quelques jours plus tard (23 mars), ce sont d’autres applis parmi lesquelles Gmail, Google Maps, Deezer, Amazon ou encore TikTok qui se lançaient difficilement ou se fermaient inopinément sur les smartphones Android. Si le désagrément fut de courte durée, qu’adviendrait-il si ces fonctionnalités se retrouvaient à l’arrêt, pendant des jours, des semaines, des mois… Comment les utilisateurs vivraient-ils ce scénario digne d’une fiction à l’heure où ces applications font parties de leur quotidien ?

 

Si vous souhaitez lire la suite de cet article signé Pascale Baziller, la page abonnement c'est ici !

 

 

Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR