AccueilINNOVATIONSYALE FORME LES PARENTS à DISTANCE... à êTRE DE MEILLEURS PROFS POUR LEURS ENFANTS !

Yale forme les parents à distance... à être de meilleurs profs pour leurs enfants !


Publié le 22/09/2020

Image actu

 

La prestigieuse université américaine propose sur la plateforme Coursera des cours pour aider les parents à apprécier davantage leur vie de famille. Une aide bienvenue en ces temps de pandémie…

 

Vive le télétravail… Vraiment ? Les longues semaines de confinement ont mis à rude épreuve la patience de nombreux parents. Coincés dans leur appartement, ils ont dû continuer de vaquer à leurs occupations professionnelles tout en assurant le suivi scolaire de leurs chères petites têtes blondes. Changer les couches du plus petit, aider son second à faire ses devoirs, supporter les crises d’adolescence de son troisième, nettoyer la maison et faire les courses masqués entre deux visioconférences avec des collègues. Le printemps dernier n’a pas été de tout repos, c'est un fait.

 

 

Si deuxième vague il y a...

 

Cette rentrée scolaire marque un certain retour à la normale mais pour combien de temps ? L’arrivée probable d’une seconde vague de la pandémie sème la terreur dans de nombreux foyers. Plus de 2100 classes et 81 établissements ont déjà été fermés après que des élèves ou des enseignants aient contractés le Covid-19. Une dizaine de clusters ont déjà été recensés dans les universités françaises. Les pouvoirs publics font tout pour éviter d’imposer un second confinement à toute la nation mais la quarantaine risque de devenir une habitude dans notre « nouvelle vie ». Beaucoup de parents ont les poils qui se hérissent à l’idée de se retrouver prochainement coincés chez eux avec leurs enfants. Le pire n’est toutefois pas forcément au coin de la rue. Un papa et une maman avertis et bien formés en valent deux…

 

 

Une bouée de sauvetage lancée du Connecticut

 

La prestigieuse université américaine de Yale propose ainsi une formation en ligne pour « venir à la rescousse » (sic) des parents. « Les cinq derniers mois ont rapproché les familles de manière très concrète, ce qui a été à la fois incroyablement gratifiant et très éprouvant, explique la brochure de ce cours pas comme les autres. Les enfants n'ont plus de routine à laquelles'accrocher,  leurs salles de classe ont été fermées, leur indépendance et leurs libertés ont été restreintes. De nombreux parents se sont retrouvés à jongler avec les responsabilités liées au travail, à la garde d'enfants et à l'éducation à distance. Cela n'a certainement pas facilité les relations familiales ».

 

 

Réduire bien des tensions au sein des familles

 

Cette formation proposée par la plateforme Coursera  vise à faciliter la journée des familles et à développer chez les mineurs les comportements souhaités par leurs « darons ». Les leçons fournissent des instructions et des démonstrations étape par étape pour améliorer la ligne de conduite des pères et des mères avec leurs bambins et leurs adolescents. Modifier le ton de sa voix et son phrasé peuvent notamment réduire bien des tensions. Le cours assuré par le professeur en psychologie et en psychiatrie infantile, Alan E Kazdin, met aussi en lumière de nombreuses fausses idées et des stratégies inefficaces couramment utilisées dans les foyers. Le directeur du Yale Parenting Center a déjà conseillé plus de 5000 parents ces vingt-cinq dernières années. Voir la célébrissime université basée à New Haven dans le Connecticut proposer des formations en ligne sur un tel sujet peut étonner mais aujurd'hui, les écoles cherchent toutes à trouver de nouvelles sources de financement pour compenser les pertes liées à la pandémie.

 

 

Toutes les écoles s’y mettent

 

 

De nombreux établissements ont ainsi décidé de poursuivre leur enseignement à distance durant cette nouvelle année scolaire. « Nous nous dirigeons vers un modèle phygital avec un tiers de cours sur la Toile et deux-tiers en présentiel, prévoit Léon Laulusa, le vice-président exécutif de l’ESCP. Des modules de cours pré-enregistrés sont disponibles sur la Toile et les enseignants se transforment en tuteur pour aider les élèves. Nous avions prévu de mettre en place ce modèle avant l’arrivée du coronavirus mais il est évident que la pandémie nous a poussé à accélérer la mise en place de cette stratégie». HEC Paris suit un modèle similaire. « Le présentiel reste essentiel pour des écoles comme la nôtre où l’excellence est la règle, juge son directeur général adjoint, Eric Ponsonnet. L’expérience que nous proposons va bien au-delà du simple apprentissage et nos étudiants veulent interagir et travailler en groupe. Il est, par contre, évident que la crise actuelle a fait tomber bien des tabous concernant l’enseignement en ligne ». Les élèves semblent apprécier cette évolution.

 

Formation à tous les étages de la fusée Covid

 

« Habituellement, la formation à distance représente environ 10 % des demandes, on a depuis largement doublé, voire triplé ces volumes», expliquait au Figaro, Pierre Courbebaisse, le président de la Fédération de la formation professionnelles (FFP) (). Les jeunes ne sont pas les seuls à vouloir se former. Les indépendants souhaitent, eux aussi, parfaire leur éducation afin de rester compétitifs. « Les freelances qui travaillent dans le numérique consacrent en moyenne quatre heures par semaine à se former, soit 10% de leur temps de travail », assure Vincent Huguet, le fondateur et CEO de Malt , la première plateforme d’indépendants en Europe avec près de 200.000 membres et 25.000 clients actifs dont 80% du CAC 40. Aux parents désormais de suivre cet exemple…

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR