AccueilTENDANCESPIERRE-EMMANUEL CROS: "LE MOBILE SERT AU BIEN COMMUN, à L'INCLUSION, AU DON"

Pierre-Emmanuel Cros: "Le mobile sert au bien commun, à l'inclusion, au don"


Publié le 09/12/2020

Image actu

 

Président de la Mobile Marketing Association (MMA), Pierre-Emmanuel Cros vient d'organiser le 8ème forum de l'association en version full digital ! Sans préambule, son témoingage pour INfluencia.

 


INfluencia: vous venez d’organiser le 8eme forum de la MMA que vous présidez, en version digitale pour la première fois (voir le replay ici). Frustrant ou Enthousiasmant? 

 

Pierre-Emmanuel Cros: Évidement on ne peut que regretter les circonstances actuelles et l’impossibilité de se réunir physiquement, d’échanger et de réseauter. Néanmoins, cela nous a aussi permis de réunir de encore plus de speakers prestigieux et d’élargir considérablement notre audience.
Le digital distanciel nous permet plus facilement de dialoguer avec de grandes personnalités qui aménagent ainsi plus facilement leur agenda; ce fut le cas pour Alain Weill notre grand témoin ou encore Alexandre Mars. Cela nous permet aussi d’inviter Lucie Bash depuis les États Unis où elle est en train de lancer Too Good to Go. Enfin, avec près d’un millier d’inscrits pour le live, et plusieurs centaines d’autres pour le replay, notre audience est sans commune mesure avec les 400 personnes présentes l’année dernière. Au final, cela donne je pense une conversation, un forum très inspirant et accessible au plus grand nombre. 
J’en profite pour remercier Prache Media Event, qui nous accompagne dans l’organisation de ce forum. Ils maîtrisent parfaitement cette nouvelle grammaire d’organisation d’évènement.

 

 

IN. : le thème de ce forum, Le Mobile au Cœur, voulait donner une image plus humaine, plus citoyenne et moins mercantile au mobile. Objectif atteint?

 

P-E. C. : Absolument. J’ai personnellement été très ému de voir combien, en cohérence avec l’époque actuelle, le mobile pouvait servir au bien commun, à l’éducation, ou encore au don. La nouvelle génération d’entrepreneurs mais aussi les Gafa ont compris que ce device se devait d’être aussi un outil du Good sous peine de se voir stigmatiser. 

J’ai été aussi très heureux d’aborder des sujets de fonds sous un angle moins technique et donc plus inclusif.. Cela a permis de partager nos enjeux plus largement, d’une manière plus fédératrice. Nous veillons, par égards ajustés, à défendre les meilleurs équilibres entre les intérêts du citoyen et les intérêts économiques des entreprises.

 

IN. : Vous avez profité du Forum pour rappeler  les nombreux chantiers de la MMA. Quelles sont vos priorités et qui souhaitez-vous voir rejoindre l’association?

 

P-E. C. :  Je l’évoquais en conclusion du Forum que je vous invite à voir en replay. Après avoir gagné la bataille de l’audience, le mobile doit maintenant gagner la bataille de l’engagement. L’année 2020 aura indiscutablement assis la légitimité du mobile dans le quotidien des français. Cette année restera une année charnière lors de laquelle nous avons vu les marques se concentrer sur ce device et les applications. 

 

La Mobile Marketing Association se concentrera en 2021 sur le sujets de mesure de la performance, de l’optimisation des expériences client (notamment servicielle) pour les marques, la créativité et les nouveaux formats/contenus. L’engagement procède de tout cela en somme. Nous continuerons bien entendu à défendre les intérêts de nos adhérents face aux enjeux technologiques, réglementaires et concurrentiels. Nous approfondirons nos travaux autour de la publicité, de l'Ecommerce ou du Messaging. Nous accueillons toutes les entreprises dont les modèles s’expriment sur le mobile : Annonceurs, Régies, Plateforme, éditeurs, société technologiques. Il suffit tout simplement de se connecter sur le site de l’association pour adhérer.



Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR






INCLUSION
MARQUEURS by SUP DE PUB
INCLUSION