AccueilEDITOALLO APPLE BOBO

Allo Apple bobo


Publié le 18/06/2021

 

 Ça pourrait faire froid dans le dos. Le Wall Street Journal vient de révéler qu’Apple aurait envisagé dès 2016 de créer son propre service de santé sur abonnement, avec des centres de santé et ses propres médecins…

 

La firme de Cupertino avait même racheté des cliniques, monté une équipe composée de médecins, d’ingénieurs, de designers produits et embauché une spécialiste de l’Université de Stanford pour chapeauter le projet. Une application nommée HealthHabit aurait dû voir le jour et connecté les abonnés via le chat avec des médecins employés par Apple et aurait permis un service en continu grâce notamment aux données captées par l’ iPhone et l’Apple Watch.

 

La firme à la pomme aurait finalement renoncé à ce projet pour des raisons d’intégrité sur des données très personnelles. Définitivement ou provisoirement ? On ne sait pas.

 

Il n’est pas question ici de remettre en question la volonté de Apple d’avancer dans le domaine de la santé. « Je pense qu'un jour pas si lointain, on dira que la plus grande réalisation d'Apple se trouve dans la santé », déclarait Tim Cook*, le PDG d'Apple, il y a deux ans. Les smart watches sont un atout formidable, les algorithmes d’intelligence artificielle peuvent déceler, avant l'heure, des trends et patterns parmi des millions d'utilisateurs et Apple Watch sauver des vies en décelant des anomalies en temps réel.

Beaucoup s’inquiètent toutefois du danger de voir des informations sur sa santé et sur son comportement alimentaire, sportif, etc. dans les mains d’un Gafam. Mais la vraie question est sans doute de savoir comment Apple peut mettre au point des services qui permettront une amélioration réelle de la santé, sans vendre les informations et comment protéger les données personnelles.

 

*in Les Echos des 4 et 5 octobre 2019.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR