AccueilDATA ET CRéATIVITéTOUS LES RéSEAUX MèNENT-ILS à LA TéLéVISION?

Tous les réseaux mènent-ils à la télévision?


Publié le 14/04/2014

Image actu

 

 

La révolution digitale avec ses objets connectés et ses nouveaux canaux ou medias, fait bien son œuvre. Elle réinvente les modes de communication et de vie et on l’expérimente avec délectation, attention, folie ou effroi, chaque jour. Et pourtant le cordon avec la toute puissante et incontournable télévision est loin d’être coupé. Une nouvelle application web, Into the Static, le démontre encore une fois. Bien qu'elle ne soit pas vraiment une ode à la télévision!

 

 

Le monde en 15 secondes, en direct et autant de fois qu’on veut

 

Inspirée par Jamie Lidell, musicien qui voulait exploiter en direct les contenus vidéo produits par les fans en concert, explorée et conçue par Marshall Moutenot, élève ingénieur en informatique puis désignée par Kenneth Cohen, cette application, encore rudimentaire et sans un design digne de ce nom, dispose d’un flux en temps réel pour diffuser toutes les vidéos publiées sur Instagram alors qu’elles viennent juste d’être filmées. Ses utilisateurs, détenteurs d’un compte Instagram, peuvent à l’aide d’un hashtag spécifique se connecter au programme aux allures vintage d’un vieux poste de télévision. Et ainsi regarder en direct leur émission composée de ces vidéos de 15 secondes postées qui abordent n’importe quel sujet, de la remise d’un prix tel que les Golden Globe aux luttes civiles en Ukraine ou au Venezuela en passant par un lâcher de ballons ou un spectacle d'un artiste de rue en pleine action.

 

Offrant ainsi à son « téléspectateur » un large panorama de ce qui se passe dans le monde d'Instagram à l’instant « T » sans le contraindre à un choix imposé. Car celui-ci peut soit suivre le fil de ce qui lui est proposé soit en ignorer le déroulé en cliquant jusqu’à la vidéo suivante ou celle qui l’accroche. C’est ainsi pour lui un moyen très efficace d’avoir un aperçu des cultures, des centres d’intérêts et des expériences tentées et partagées par les autres Instagramers. Quoi de mieux pour aiguiser ou assouvir sa curiosité et surtout savoir, sans filtre, ce qui anime vraiment les terriens ?

 

 

Un nouveau format télévisuel plein de richesses qui bouscule les codes

 

Alors entre spontanéité, actualités en tous genres et zapping, Into the static, sous des dehors de simples posts instantanés et de divertissement, constitue bien un format télévisuel d’information. Il pourrait bien intéresser le monde des médias, en incitant les professionnels à revoir encore plus rapidement que prévu, leur modèle de fonctionnement, de choix de contenus et de traitement des sujets dans leurs journaux ou autres émissions. Mais il pose aussi la question de ces réseaux, comme Instagram, qui n'auraient finalement qu'une seule aspiration : accéder au statut de "petit écran " qui capte si bien l'audience.

 

Florence Berthier

Rubrique réalisée en partenariat avec ETO

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR