19 juillet 2021

Temps de lecture : 3 min

Enchanter le e-commerce et … ses clients!

Tendance N°5 de S4M: le Live Streaming Shopping et le V Commerce. Le Live Streaming Shopping connaît depuis longtemps un immense succès en Chine où les plateformes et applications mobile sont très importantes dans la vie du consommateur. Version moderne du téléachat, il laisse une large place au lien, à l’interaction et réalise la parfaite combinaison du digital et de l’humain.

Le Live Commerce consiste à réaliser des retransmissions ou des vidéos en direct afin de promouvoir des produits ou une marque. Ce phénomène s’est popularisé en Chine lors de la crise sanitaire (il en existe plus de 200 applications en Chine).

En France, AliExpress a officiellement lancé la tendance du live streaming en mai 2020, et a depuis diffusé plus de 3 000 lives et travaillé avec plus de 100 livestreamers locaux. Pour appuyer cette stratégie sur le plan local, le site de vente en ligne recrute en France des vendeurs de boutiques physiques pour les former à devenir des « live-sellers ». À l’échelle mondiale, depuis juillet 2019, date à laquelle la filiale d’Alibaba a lancé la nouvelle version de sa fonction live streaming sur l’application, les lives s’élèvent à plus de 44 000 diffusions dans treize langues différentes, attirant un public de près de 92 millions de personnes du monde entier, avec plus de 84 millions d’interactions (commentaires et autres).

524 millions de Chinois bénéficieront cette année d’une expérience de live stream shoppable, et plus de 100 000 marques l’ont utilisé en Chine, dont Ralph Lauren, Clinique, Tommy Hilfiger, Lancôme, Levi’s, Louis Vuitton, L’Oréal, Burberry et bien d’autres. Contrairement aux U.S.A et à l’Europe, où le Streaming est utilisé principalement pour les jeux et les loisirs, en Chine le Live Streaming est la solution privilégiée par les consommateurs chinois quand ils veulent découvrir de nouveaux produits et les acheter immédiatement.

Après la Chine, l’Europe

Une étude Forrester révèle l’intérêt croissant des consommateurs européens pour cette nouvelle tendance. Les marchands français sont de plus en plus nombreux à s’intéresser au live shopping. Selon une étude Altavia ShopperMind/OpinionWay, près d’une personne sur quatre en a entendu parler. Et ce télé-achat d’un nouveau genre semble séduire les jeunes générations, puisque plus d’une jeune femme de moins de 25 ans sur deux se déclare intéressée.

Alternative efficace à l’absence de visite en magasin

Le Live Stream Shopping se présente comme une alternative efficace à l’absence de visite en magasin. Ce format vidéo et interactif permet de rendre les clients plus fidèles et d’en faire des ambassadeurs de la marque. Il s’agit d’un vrai canal d’achats, mesurable, et qui, dans les réalisations les plus abouties, peut être une source de revenus supplémentaires aux créateurs en ligne et aux vendeurs magasin qui, jusqu’à présent, n’exerçaient leurs talents qu’entre quatre murs.

Le Live Stream Shopping est plus puissant qu’un télé-achat grâce aux fonctionnalités suivantes :

– un vrai dialogue : les personnes qui regardent peuvent interagir via une « chat room » et -lorsque la marque le permet – parler avec l’animateur.
– un sens de la communauté : des personnes qui ne se connaissent pas peuvent échanger, donner leurs avis et se conseiller mutuellement
– un achat instantané
– côté production, avec la bonne plateforme, un live stream se fait de partout, très facilement.

Gros consommateur de bande passante, ce nouveau canal de vente digital devrait prendre son envol avec l’arrivée de la 5G en Europe. La 5G, qui multiplie le débit actuel par cent, va renforcer les usages liés au mobile et à tous les types d’appareils connectés, en particulier le casque VR qui pourrait bien faire son retour.

Le V Commerce ou commerce immersif

Autre tendance qui voit sa popularité grandir, le V Commerce ou commerce immersif. Disponible sur tout type de support PC ou mobile, ce modèle offre un contenu multimédia en 3D ou photo 360, accessible à tous. Plébiscité par les marques de luxe, ou pour des usages B2B, il est de plus en plus présent dans les boutiques et les showrooms virtuels. À l’instar d’un site classique, le client peut effectuer ses achats, mais il a surtout la possibilité de contextualiser l’achat (en particulier si les fonctions produit sont complexes) ou tout simplement d’interagir avec ce dernier. La facilité à ajouter du contenu vidéo et photo dans un showroom 3D ou, à l’inverse, d’insérer du contenu 3D dans un showroom 360, permet d’augmenter encore l’expérience.

Autre innovation : la boutique technologique et immersive (ou “social store”). Le concept consiste à retranscrire l’expérience d’un réseau social directement en magasin grâce à la technologie de Tencent (multinationale chinoise à l’origine de WeChat), les clients peuvent débloquer du contenu exclusif et des expériences personnalisées à partager, sur l’application dédiée, avec son avatar et sa monnaie en ligne.

Pour lire la tendance précédente, Réinventer le magasin physique, cliquez ici. Et pour précommander le baromètre Retail Insights de S4M, disponible à la rentrée, cliquez ici !

Sandrine Préfaut
Directrice Générale de S4M

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia