6 janvier 2022

Temps de lecture : 2 min

Écologie, transition énergétique, biodiversité : qu’est-ce qui nous attend en 2022 ?

Ecologie, biodiversité, développement durable : le programme de l’année 2022 s’annonce chargé, aussi bien en France qu’à l’international. The Good vous a préparé un aperçu de ce qui nous attend en matière de grands rendez-vous.

COP15
Les premières mesures de la loi climat entrent en vigueur

A partir de 2022, les principes de la loi “Climat et Résilience” du 22 août 2021 vont entrer progressivement en application, et ce, jusqu’en 2034… Dès mars 2022, les chauffages de terrasse qui vont ainsi être interdits et les lignes aériennes fermées lorsqu’une alternative ferroviaire de moins de 2h30 existe. Les premiers messages environnementaux sur les publicités pour les voitures et l’électroménager vont apparaître.

Au cours de l’année, d’autres mesures de la loi Climat vont également commencer à s’appliquer : l’interdiction de la publicité pour les énergies fossiles, un gel des loyers dans les logements qualifiés de passoires thermiques (classés F et G) ainsi que l’obligation d’un audit énergétique pour les logements mis en vente classés F et G.

La transition écologique, l’une des priorités de la France pendant sa présidence du conseil de l’UE.

L’écologie devrait également être l’un des enjeux phares de la Présidence française du conseil de l’Union européenne (PFUE), qui s’étale du 1er janvier au 30 juin 2022. 400 événements sont prévus au total (réunions ministérielles informelles, réunions d’experts, séminaires, conférences internationales, sommets, évènements culturels…), pour la plupart avant l’élection présidentielle.

Parmi eux, plus d’une cinquantaine d’événements et de rencontres seront liés à l’écologie et à la transition énergétique. Par exemple, une conférence européenne sur l’adaptation au changement climatique est prévue, de même que des colloques sur le renouveau des trains de nuit, le développement urbain durable ou les bonnes pratiques en matière de soutien aux services de fret. Des ateliers informels sur le changement climatique et la biodiversité sont aussi à l’agenda, de même que des réunions informelles entre ministres concernés de chaque Etat-membre.

La France a également fait de la transition écologique une des priorités de sa présidence, avec la volonté de faire avancer la création d’un prix carbone aux frontières de l’Union européenne sur les produits importés.

COP 15 Biodiversité et Stockholm+50

Initialement prévue en 2020, puis reportée à l’automne 2021, la COP15 Biodiversité organisée par la Convention de l’ONU sur la diversité biologique devrait se tenir du 25 avril au 8 mai 2022 à Kunming, en Chine. Son objectif : fixer un cadre pour protéger les écosystèmes. Alors qu’une première rencontre, en ligne, a déjà eu lieu en octobre 2021, les négociations en présentiel devraient aboutir à une déclaration visant à « vivre en harmonie avec la nature » à l’horizon 2050, avec des objectifs intermédiaires pour 2030.Plus proche de nous, Stockholm accueillera les 2 et 3 juin la réunion internationale “Stockholm+50 : une planète saine pour la prospérité de toutes et de tous – notre responsabilité, notre chance”. Prévu à la veille du cinquantième anniversaire de la création du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et du trentième anniversaire de la Déclaration de Rio, ce Sommet “réfléchira aux moyens d’agir en faveur d’une planète saine et de la prospérité de toutes et de tous; d’assurer un relèvement durable et inclusif après la pandémie de COVID-19 et d’accélérer la mise en œuvre du volet environnemental du développement.” Quelques jours plus tard, le 5 juin, aura lieu la Journée mondiale de l’environnement, qui fêtera également ses 50 ans.

Benoit Zante

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia