18 mai 2021

Temps de lecture : 2 min

Audion (et Nielsen) lancent la première solution de ciblage pub sur tout le digital audio

Vous adorez écouter des podcasts sans être dérangé toutes les cinq minutes par des publicités énervantes ? Vous appréciez d’entendre le dernier album de votre chanteur préféré sans qu’une annonce s’immisce entre deux titres ? Profitez-en car cela pourrait ne pas durer bien longtemps… Avec l’aide de Nielsen, Audion va bientôt venir chahuter vos écoutes et vos petites oreilles, donc.

CLIQUER SUR PLAY POUR ECOUTER LA VERSION AUDIO :

 

Créé il y a seulement trois ans, Audion a pour vocation de devenir le leader en France de la publicité audio digitale. Pour se donner les moyens de ses ambitions, cette adtech d’une quinzaine de salariés qui compte parmi ses clients Deliveroo, Système U, Audi, Bacardi, Nissan et Uber Eats vient de s’associer avec Nielsen pour mettre au point la première solution de ciblage publicitaire sur l’ensemble des formats du digital audio. Ce marché se développe, il est vrai, à une vitesse fulgurante.

Un marché qui triple en 3 ans

Chaque jour, près de 8 internautes sur 10 consultent un contenu audio et ils sont 97% à le faire chaque mois. Ces auditeurs passent quotidiennement en moyenne 2 heures et 8 minutes à ouïr de la musique, un podcast ou une émission et 80% de ces programmes sont écoutés sur des smartphones. Mais le principal avantage de ce support pour les annonceurs est que 78% des auditeurs affirment ne pas être dérangés par les publicités des marques. Cette attitude s’explique. « En moyenne, une publicité est diffusée toutes les dix secondes sur une page web, affirme Nicolas Thorin, associé et dirigeant d’Audion. Ce rythme est de deux minutes sur les vidéos en ligne mais il ne dépasse pas 26 minutes en audio digital. » Le marché publicitaire sur ce dernier segment a ainsi atteint tout juste 30 millions d’euros l’an dernier mais il devrait doubler en 2021 pour approcher le cap symbolique des 100 millions d’euros à la fin de l’année prochaine. Une telle progression mérite bien quelques efforts…

Un panel de 150.000 consommateurs

Pour améliorer l’offre qu’il propose aux annonceurs, Audion a donc décidé de faire appel à Nielsen et à son panel de 150.000 consommateurs. « Notre objectif est de cibler les auditeurs en fonction de leur sexe, de leur emplacement, de l’heure de la journée et de la météo du moment, résume Nicolas Thorin qui a occupé auparavant le poste de directeur de la diversification des revenus chez Veepee, le leader des ventes privées en Europe. Deliveroo, pour qui nous travaillons, cherche, par exemple, à diffuser ses messages avant le déjeuner ou à l’heure du dîner et ses offres ne sont pas les mêmes en fonction du moment de la journée ou de la ville ciblée. Le seul fait de connaître le sexe des auditeurs est une précision très importante. Savez-vous notamment que la moitié des internautes qui consultent aufeminin.com sont des hommes ? »

+33% d’intention d’achat

Grâce à ce partenariat avec le spécialiste mondial de la donnée marketing, Audion est la première société à proposer aux marques une technologie qui leur permet de cibler l’ensemble des audiences digitales audio en France. Streaming, radio, podcasts, articles audio (print audio)… Les contenus audios sont aujourd’hui disponibles sur de nombreux supports. Une dizaine d’entreprise a déjà testé le ciblage Nielsen en beta proposé par l’adtech française et les premiers résultats de ces essais sont plutôt encourageants. +73% de gain de productivité sur le coût contact ciblé (CPM sur cible) par rapport à une campagne audio digitale classique, +54% d’accroissement sur la mémorisation de marque et +33% d’intention d’achat. Qui dit mieux ? L’audio digital est en plein boom. Les marques le savent mais les outils leur manquaient jusqu’à maintenant pour viser leurs cibles. Ce vide commence enfin à se combler…

Therin Frédéric

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia