AccueilTENDANCESTROP CHERS LES MEUBLES DESIGN ? LOUEZ-LES SUR YOURSE !

Trop chers les meubles design ? Louez-les sur Yourse !


Publié le 21/10/2020

Image actu

Yourse est une plateforme qui permet de louer des meubles iconiques. Une solution pratique, flexible mais coûteuse. Mais la tendance est là qui se confirme.

 

C’est une grande tendance du moment. « La location d’objets de luxe et les transactions entre particuliers sont deux phénomènes en pleine expansion », soulignait dans La Quotidienne INfluencia Yves Hanania, le fondateur du cabinet de conseil Lighthouse  et co-auteur du livre " Le luxe demain. les nouvelles règles du jeu " (éditions Dunod). Ce marché pourrait approcher 100 milliards de dollars. Plusieurs entreprises permettent déjà de louer plutôt que d’acheter des vêtements. Rent the Runway a montré la voie en 2009. Urban Outfitters avec son service Nuuly et Rent your ba&sh Closet lui ont emboîté le pas. Ces succès ont donné des idées à Franck Mallez.


 

 Rajeunir une clientèle vieillissante

 

Cet entrepreneur, qui a fondé plusieurs sociétés notamment dans la fintech et le brand conten , a réalisé qu’une niche pouvait s’adapter parfaitement à la location : l’ameublement. « Le marché du meuble haut de gamme a peu évolué ces dernières années et la clientèle de ces produits est vieillissante, analyse Franck Mallez. Les jeunes n’ont pas forcément la culture du design et ils préfèrent souvent acheter des copies ou des pièces qui s’inspirent de modèles emblématiques plutôt que de s’offrir un canapé à 15.000 euros qu’ils pourront garder toute leur vie ». Avec deux partenaires, l’homme d’affaires a eu l’idée de lancer le premier site français de location de pièces incontournables du design contemporain, créés par les plus grandes signatures des XXème et XXIème siècles tels que Le Corbusier, Charlotte Perriand, Charles et Ray Eames, Pierre Jeanneret, Gio Ponti, Arik Levy, Patricia Urquiola ou Walter Gropius.

 

 

Un modèle semblable au leasing automobile

 

Lancée cet été, Yourse est une plateforme digitale qui propose aux professionnels et aux particuliers de meubler leurs intérieurs en louant - avec option d’achat - les pièces iconiques de leur choix pour la période qui leur convient. En quelques clics, le client peut choisir l’objet qui lui convient et la durée pour laquelle il souhaite le garder. Le business model développé pour cette entreprise est original. « Chaque meuble que nous louons est fabriqué sur mesure en fonction des demandes du client, explique Franck Mallez. Pendant les trois à huit semaines durant lesquelles il est en cours de fabrication, le modèle nous appartient. Une fois livré chez la personne qui l’a commandé, sa propriété est transférée à notre partenaire financier qui gère sa location. Une fois que le contrat arrive à échéance, le client décide de lever l’option d’achat que nous lui proposons ou il nous restitue le meuble. S’il nous le renvoie, Yourse redevient propriétaire du modèle et nos équipes se chargent de le rénover pour le proposer une nouvelle fois à la location mais à un tarif nettement moins élevé. Le plus long a été de convaincre les sociétés de leasing de nous accompagner sur un marché qu’elles connaissent encore assez mal en France. Les marques de mobilier les plus incontournables ont en revanche tout de suite compris leur intérêt. Grâce à nous, elles peuvent toucher une clientèle plus jeune qui ne franchit pas facilement les portes de leurs showrooms ».

 

 

 50 clients depuis cet été

 

En quelques mois à peine, cette start-up a déjà signé une cinquantaine de contrats avec des clients. La moitié d’entre eux sont des particuliers, un quart sont des grandes entreprises et les 25% restant sont des TPE/PME. Les hôtels, les loueurs de courte durée de résidences de luxe et les professions libérales comme les cabinets d’avocats et les médecins semblent sensibles à cette offre. Le bémol à apporter concernent le prix des formules proposées. Le contrat de « base » porte sur une durée de location de 60 mois, services inclus (livraison, entretien, assurance...). Yourse affirme que le loyer sur cinq ans couvre entre 80% et 90% du prix total du meuble. 

 

Acheter, louer?

 

 

Le Revolving Cabinet dessiné par Shiro Kuramata pour Cappellini se loue 65 euros par mois pendant 60 mois, soit 3900 euros. Le même meuble se vend 2970 euros sur la Toile. L’iconique Eames Lounge Chair & Ottoman avec sa coque en Palissandre Santos et son cuir noir est louée pour un montant total de 13.080 euros sur soixante mois quand son prix de vente ne dépasse pas 8770 euros sur un autre sit . La lampe IC Lights table 2 de Michael Anastassiades se loue pour 720 euros alors qu’il est possible de l’acheter pour 491 euros. Le design a ses raisons que la raison ignore…

Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR