AccueilTENDANCESUN SITE DE PêCHE PLUS CIBLé POUR LES MARQUES !

Un site de pêche plus ciblé pour les marques !


Publié le 12/11/2019

Image actu

En quatre ans, Octoly affirme être devenu la plus importante plateforme de mise en relation entre les leaders d’opinion sur la Toile et les griffes.

 

Oubliez Kylie et Kendall Jenner et leurs 150 et 118 millions d’abonnés. Ne pensez pas à Selena Gomez et à ses 160 millions de followers sur Instagram ou à Ariana Grande dont les photos sont consultées par 166 millions d’inconditionnels sur les réseaux sociaux. Ces influenceuses ont un énorme pouvoir auprès des consommateurs mais la plupart des marques n’ont pas les moyens de s’offrir un post sur leurs comptes. Les internautes se méfient également de plus en plus des stars de la Toile dont les « conseils » sont souvent davantage guidés par des histoires de gros sous plutôt que par une volonté « d’aider » son prochain. Les griffes les plus modestes aux moyens limités et celles qui visent un public bien particulier savent qu’elles enregistreront de bien meilleurs résultats en obtenant le soutien d’influenceurs spécialisés dans leur secteur. Mais comment trouver ces perles rares qui tout en n'ayant que quelques milliers d’abonnés,  sont réellement prescripteurs ?

 

 

200.000 produits envoyés par an

 

Fondé en 2015 par Thomas Owadenko et Fabien Guiraud et aujourd’hui dirigée par l’entrepreneur Eli Curetti, Octoly revendique être aujourd’hui la plus importante plateforme de mise en relation entre les influenceurs et les marques. Sa communauté de plus de 20.000 leaders d’opinion permettrait de toucher jusqu’à trois… milliards de consommateurs. Son concept est très simple : sur Octoly.com, une fois leur compte créé, les griffes accèdent à une interface où elles choisissent les leaders d’opinion qui correspondent à leur image et à la campagne qu’elles souhaitent lancer. La plateforme se charge ensuite d’envoyer leurs produits aux internautes sélectionnés. Cette année, près de 200.000 crèmes et autres rouges à lèvres devraient ainsi être acheminés aux domiciles des influenceurs qui sont sélectionnés selon deux principaux critères. « Nous nous assurons à travers notamment l’analyse de l’API d’Instagram  qu’ils sont suivis par au moins 80% de followers réels, explique Eli Curetti. Nous privilégions également les personnes dont l’audience est au moins à 50% locale même si cette limite peut être modifiée ici et là. En revanche, nous ne fixons aucun nombre minimum d’abonnés car nous nous sommes aperçus que certaines influenceuses qui ont très peu de followers peuvent avoir un impact important auprès de leurs followers car elles incarnent un peu leur bonne copine qui leur donnent des tuyaux intéressants ».

 

 

500.000 collaborations

 

En quatre ans, Octoly affirme être devenu le leader mondial de l’influence marketing. Cette plateforme aurait ainsi mis en place plus de 500.000 collaborations entre les marques et les influenceurs, ce qui lui a valu d’être reconnu et cité par le Forrester Institute comme la seule société française dans son rapport sur les meilleures solutions d’influence mondiales (The Forrester New Wave™: Influencer Marketing Solution) en 2018. Chaque mois, plus de 20.000 posts Instagram et vidéos youtube sont produits grâce aux relations tissées par le site. Le portefeuille de cette start-up comprend aujourd’hui plus de 300 clients dont plusieurs griffes très prestigieuses comme Guerlain, Yves Saint Laurent, Dior, Sephora, Clarins, MAC, Estée Lauder, Bobbi Brown, Make Up For Ever ou Smashbox. Présent dans cinq pays (France, Allemagne, Espagne, Italie et aux Etats-Unis), le site, qui a déjà levé 10 millions d’euros, emploie quarante personnes à Paris et à New-York. Mais le meilleur serait encore à venir…

« Nous comptons nous renforcer dans d’autres pays et produire d’avantage de contenus, notamment, des photos pour les marques, révèle Eli Curetti. Nous souhaitons également nous développer dans d’autres secteurs que la beauté comme le fitness, la maison et les produits pour les animaux ». Les toutous pourront bientôt mettre en avant leurs croquettes préférées sur la Toile. On a hâte…

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR