AccueilTENDANCESLE MADE IN RéGIONS çA VOUS PARLE ?

Le made in régions ça vous parle ?


Publié le 10/04/2016

Image actu

 

Le « made in China » s’essouffle et le « made in France » reprend des couleurs. Mais l’avènement du commerce local fait apparaitre une nouvelle vision de la consommation et il passe par nos régions…


 

Les temps changent et les mentalités aussi. Désormais la provenance et la qualité du produit reviennent au centre du jeu. Certes, le prix reste un enjeu crucial dans l’acte d’achat mais l’engagement du consommateur vers un produit plus sûr et une volonté d’aider son pays n’est pas à prendre à la légère. Opinion Way pour le site AlittleMarket.com a réalisé une étude qui fait ressortir un point crucial : la principale motivation des Français pour consommer local est désormais de favoriser le développement économique de leur région et la création d'emploi.

 

Cela permet de confirmer une tendance ressentie depuis plusieurs années sur la sensibilité des Français à consommer des produits "made in France" dans leur quotidien**. Le sondage démontre que 60% des consommateurs veulent désormais privilégier l'achat de produits régionaux (artisanaux et alimentaires ) afin de favoriser le développement économique de leur région et lutter contre le chômage. Une prise de conscience récente, alors que jusqu'à présent, ils le faisaient plutôt dans un souci de traçabilité des produits. Et même si les personnes interrogées savent que consommer local est parfois plus cher, ils sont 45% à trouver que cela en vaut la peine, représentant un réel impact positif pour l'économie de leur région. " Depuis plus de 5 ans, on assiste à un changement des mentalités dans les habitudes de consommation. La première source de motivation de nos clients lorsqu'ils achètent une création artisanale sur notre site, c'est de soutenir l'économie locale " , explique Nicolas d'Audiffret et Nicolas Cohen, les co-fondateurs du site AlittleMarket.com, plateforme permettant à des milliers de créateurs français de vendre directement aux consommateurs leurs produits faits à la main.

 

 

Une prise de conscience collective

 

Contrairement aux idées reçues, l'étude révèle que cette tendance ne se limite plus au secteur de l'alimentaire. Bien que presque 2/3 des sondés déclarent consommer régulièrement des produits alimentaires de leur région, plus d'une personne sur trois considère comme prioritaire l'achat de produits régionaux dans les domaines de l'hygiène, la décoration, les accessoires de mode et l'habillement.

 

Depuis quelques années, cette diversité de choix est désormais possible grâce à des sites comme La Ruche qui dit Oui. Ces plateformes favorisent les circuits courts et notamment la remise en mains propres, en mettant directement en relation producteurs et créateurs avec des acheteurs. Enfin, nous pouvons affirmer dans le contexte de cette étude qu'il s'agit bien d'un réel phénomène sociétal, puisque tous les âges, tous les CSP ainsi que les hommes comme les femmes répondent d'une seule et même voix, sans distinction.

 

En revanche, bien que toutes les régions semblent être concernées par ce phénomène de la consommation ultra locale, on remarque que certaines zones sont plus militantes ou averties que d'autres. Le Nord-Est arrive en tête avec 54% alors que la zone géographique semblant être la plus convaincue du bénéfice apporté par la consommation locale est le Sud-Ouest avec 47%. L’achat local n’est désormais plus un « acte isolé » ou lié au tourisme. Une nouvelle économie se dresse. Aux consommateurs français de la rendre pérenne…

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR