AccueilTENDANCESLE FABULEUX RETOUR DU GRIS EN MARKETING

Le fabuleux retour du gris en marketing


Publié le 14/07/2014

Image actu

 

Symbole de l’entreprise des années 70, le gris est passé de kitch à ultra tendance en quelques décennies. Il est aujourd’hui au cœur des campagnes marketing et des produits les plus réclamés. Retour sur le parcours d’une couleur devenue culte par le bureau de tendances Urban Sublime dont le ebook « 50 tendances des Etats-Unis à intégrer à votre stratégie » propose un éclairage sur les derniers concepts marketing.

 

Qu’il s’agisse de packaging, de produits ou de campagnes de communication, toute marque qui se respecte cherche à intégrer cette couleur symbole de modernité et d’urbanité cool.

 

 

 

 

Ni trop strict comme le noir, ni trop lisse comme le blanc, le gris est cet entre-deux qui émane de la rue et s’imprègne de ses codes. Revendicateur, alternatif, avant-gardiste, il est dorénavant utilisé dans des tons foncés voire anthracite, notamment sur les façades et à l’intérieur de nombreux magasins et concept stores.

 

 

 

 

 

 

Le luxe s’est également emparé de cette couleur qui véhicule anticonformisme, personnalité et chic.

 

 

 

 

Cette « charte graphique du gris » est aussi déclinée sur le digital par de nombreux groupes comme ici le site Internet d’Audi ou celui de la marque de mobilier et design américain en vogue Restauration Hardware.

 

 

 

 

 

 

Le gris, ce produit d’excellence

 

Cette couleur s’extirpe désormais de la rue pour s’emparer également des objets de la vie quotidienne. Le symbole par excellence peut se trouver dans le Mac Book Air d’Apple. Combiné à des matériaux comme le métal, le béton ou le titane, le gris atteint une modernité incomparable. Les produits gris, considérés comme plus exclusifs et élégants sont d’ailleurs souvent vendus plus chers que les produits de couleur « standard » ou proposés en édition limitée.

 

 

 

 

Le gris dans le packaging

 

Le gris peut à la fois être utilisé pour son côté ultra moderne – notamment lorsqu’il est chromé – mais peut aussi véhiculer un esprit vintage récupéré récemment dans le domaine du packaging alimentaire.

 

 

 

 

Ici le gris via la photo en noir et blanc permet de prêter au produit des valeurs de tradition et de savoir-faire, un esprit belle époque rassurant recherché par le consommateur. Il peut être également extrêmement hype, simple et moderne, comme le montre la marque Hudson Made de Brooklyn. 

 

 

 

 

L’esthétique suprême des campagnes de communication

 

En terme de communication, quelle est la marque qui n’a pas encore eu son spot publicitaire ou sa campagne média en noir et blanc ?

 

 

 

 

 

Le noir et blanc – et donc ses dégradés de gris – semble détenir ce pouvoir unique de figer les produits dans le temps, comme une sacralisation de leur essence. Ces derniers deviennent alors intouchables, ancrés dans l’esprit des consommateurs. De cette manière, on peut affirmer que le gris a encore de beaux jours devant lui et sûrement encore de belles surprises esthétiques à nous offrir. Aux marques de savoir l’intégrer de manière efficace et fluide dans leur communication pour s’en approprier les valeurs de façon pertinente.

 

Laetitia Faure, @ArtyLaetiUrban Sublime

Pour se procurer le ebook « 50 tendances des Etats-Unis à intégrer à votre stratégie », cliquez ici

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR