AccueilRETAIL« LE RETAIL : NOUVELLE MATIèRE CRéATIVE DES MARQUES »

« Le retail : nouvelle matière créative des marques »


Publié le 15/12/2019

Image actu

Rencontre avec Laetitia Faure, fondatrice du bureau de tendances marketing Urban Sublime, qui détecte les meilleures tendances retail à New York et dans le monde et les restituera in situ aux entreprises et aux agences à partir de fin janvier 2019 dans le programme « What’s up Retail ? ».

 

 

INfluencia : dans un monde où l’on parle tant de digitalisation et d’un commerce qui se passerait d’humains, pourquoi est-il si important de se pencher sur les lieux physiques ?

 

Laetitia Faure : je dirais que le retail est la nouvelle matière créative des marques. Le point de contact par excellence pour tester de nouvelles stratégies, et notamment des stratégies plus locales. Regardez le dernier concept d’H&M Mitte à Berlin : il présente des produits H&M mais aussi des produits de marques du quartier afin de s’ancrer pleinement dans son territoire. Aujourd’hui, chaque mètre carré compte et dans une économie qui valorise l’utilisation plus que la possession, les services doivent être autant mis en avant en magasin que les produits. La lessive Tide a ainsi récemment lancé son service de pressing. Les lignes bougent fortement et de nouveaux business modèles apparaissent.

 

 

 

 

 

 

 

IN : toute l'année vous voyagez à travers le monde et humez les grandes tendances. Quelle est selon vous la plus importante, qui va impacter l'avenir du retail?

 

L. F. : la recherche de sens. Les Millennials – qui vont représenter 75% des actifs d’ici 2025 - la réclament. C’est devenu un sujet phare pour les marques. Le magasin permet de concrétiser les attentes des consommateurs en termes de transparence, de quête de sens et d’exposition de nouvelles valeurs liées au bien-être de la communauté et de la planète. Un jeune sur deux a délaissé une marque ces 12 derniers mois à cause de son manque d’éthique (source Canvas 8), c’est très significatif. Les marques doivent donc déployer des stratégies cohérentes en magasin comme sur le digital qui répondent à ces besoins. Les clients demandent aux marques de les aider à être plus cohérents dans leurs achats. C’est aux marques de responsabiliser leurs clients, de faire de la pédagogie. En magasin les consommateurs retrouvent le lien nécessaire à la confiance qu’ils mettent dans les marques. Adidas sensibilise beaucoup sur la question de l’écologie en magasin avec de nombreux évènements, Stella Mc Cartney valorise les matériaux 100% recyclables de son nouveau concept store à Londres, Patagonia lance des cafés pour aider les gens à se connecter à des associations environnementales pour s’engager.

 

 

 

IN : vous repartez une nouvelle fois à New York pour assister à la NRF et visiter les concept stores qui nous inspireront. Pourquoi les tendances retail se font-elles à New York?

 

L.F. : New York reste un lieu d’inspiration fort car les marques utilisent cette ville – à la population ultra brassée – pour lancer de nouveaux concepts. L’année passée les concept stores de Nike, Glossier, Casper m’avaient marquée pour la fluidité des expériences, Starbucks pour son aspect grandiose exposé en magasin, mais on voit aussi de nouvelles marques orientées sur des concepts de niche comme Bulletin, The Phluid Project ou The Camp. Le retail va lui aussi de plus en plus vers l’ultra-personnalisation en fonction des communautés. L’année 2020 s’annonce passionnante.

 

 

 

 

 



IN : vous proposez cette conférence « What's up Retail »? Quel est son plus?


L.F. : cela fait maintenant trois ans que nous partons à New York pour assister à la NRF, le plus grand salon du retail au monde. Nous y écoutons les conférences inspirantes des plus grands retailers, des dirigeants des plus grandes marques, mais aussi de ceux des DNVB (« Digitally Native Vertical Brands ») , nous visitons les nombreux stands qui nous éclairent sur les technologies qui vont transformer le commerce demain. Et nous visitons plus de 70 concept stores avec l’un de nos correspondants expert Bertrand Leseigneur. « What’s up Retail », la conférence de deux heures que nous délivrons ensuite chez les annonceurs et les agences retranscrit les grandes tendances que nous avons décelées à New York mais aussi dans d’autres pays, pour apporter une vision mondiale du retail de demain. Nous proposons ensuite également, si nécessaire, des séminaires pour réfléchir avec les marques à l’application de ces tendances.

 

Pour en savoir plus sur What's up Retail, cliquez ici

Commentez


Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR