AccueilRéPUTATIONDANS LES COULISSES DE L'ÉMISSION POUR LA TERRE, UNE PRODUCTION ENFIN éCO-RESPONSABLE

Dans les coulisses de L'Émission pour la terre, une production enfin éco-responsable


Publié le 15/10/2019

Image actu

Pour ceux qui s’interrogeraient sur la possibilité de produire des films, des émissions, des spots de pub de manière éthique, la réponse est évidemment oui. Mais c’est toute une organisation qu’il faut penser en amont. France TV et Brut donnent le LA, avec Émission pour la terre, soirée diffusée en direct du Palais de Chaillot, ce soir à 21h05 sur France 2. Explications.


 

Pari tenu par Félix Suffert Lopez, producteur au sein de Brut de L’Émission pour la terre diffusée ce soir sur France 2. Le rédacteur en chef de C’est politique (France 5) et ses équipes de production travaillent d’arrache pied depuis quatre mois pour faire en sorte que ce programme soit éthique de A à Z. Un changement de paradigme, qui relève de l’exploit tant les budgets de production sont serrés, et les désormais mauvaises habitudes difficiles à lâcher… Ainsi exit les gobelets, les couverts, les bouteilles en plastique, place aux gourdes et aux gobelets en carton nominatifs. Oubliés les badges en plexi, welcome les sésames minéraux. Le cattering ? adapté au régime non carné, s’il vous plaît.

 

 

Trois postes, vie de bureau, reportages, plateau

 

Côté reportages, même rigueur exemplaire. Décision a été prise qu’en deça de 5 heures de voyage, les reporters prendraient le train. Du coup, Bordeaux en TGV, Oxford, en Eurostar puis train, tandis que pour l’Ouganda, « nous nous sommes greffés sur une équipe de tournage qui partait là-bas », ajoute Félix Suffert Lopez. Vous l’aurez compris, on ne plaisante pas avec la planète, avec cet écologiste de la première heure qui fabrique son dentifrice et son savon, comme il l’expliquait ce dimanche soir sur l’émission C’est politique.

 

 

Bois et liège pour les décors

 

Briefer les chefs décorateurs en charge du plateau, Palais de Chaillot était également au programme. « Nous leur avons demandé d’utiliser des matériaux en liège ou en bois , de manière à ce que tous les modules fabriqués pour l’occasion, soient rendus à leurs propriétaires, réutilisables. Idem pour les murs végétalisés loués qui retourneront chez leurs fournisseurs », poursuit l’inflexible. Quid des cars régie ? Le directeur de production Olivier Lafaille, s’est tourné vers le bio-éthanol (bio carburant produit à base de céréales produit en France) qui réduit de 50% les émissions de gaz à effet de serre . Vous l’aurez compris, pas d’électricité standard, vive les led. Etc, etc, etc.

 

 

10 à 20% plus cher qu'un budget dit classique

 

Cette discipline de fer a un coût. « Disons que les coûts de production sont de 10 à 20% supérieurs à un événement ou production lambda », conclut Félix Suffert Lopez. Après ce passage minutieux en coulisses place à la soirée parrainée par Nicolas Hulot et présentée par Nagui et Anne-Élisabeth Lemoine, qui démarre ce soir à 21h05. Vous saurez alors tout du triste état de notre planète, et des dix gestes que vous êtes prêts à faire pour la préserver. Un message que ne manqueront pas d'entendre les producteurs de tous poils lorsqu'ils auront désormais la tentation de ne pas agir de manière responsable... Il leur suffira de demander à leurs commanditaires de mettre les moyens pour produire propre. Bonne soirée.

 


Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR