AccueilA NE PAS MANQUERUN « BEAT » POUR DESTITUER DONALD TRUMP

Un « beat » pour destituer Donald Trump


Publié le 28/03/2019

Image actu

Et si pour s’en débarrasser, il suffisait d’une jolie petite chanson ? Les opposants de Donald Trump le répètent encore et encore : « Impeach the President ».

 

Les Américains qui souhaitent destituer le locataire de la Maison Blanche auraient été découragés par la publication, le 24 mars, du rapport tant attendu du procureur spécial Robert Mueller qui a conclu qu’il n’y avait jamais eu de collusion entre l’homme d’affaires aux cheveux orange et la Russie. Mais quand on a le moral dans les chaussettes, un petit air de musique peut vous redonner du baume au cœur.

 

 

Un air datant de 1973

 

Pour faire entendre leurs voix, des opposants au président américain ont donc eu l’idée de circuler dans les rues de New York à bord de camions sur lesquels étaient affichés « Impeach the President ». Ce message est le titre d’une chanson de The Honey Drippers datant de 1973. Ce titre très funky appelait à se débarrasser de Richard Nixon après l’affaire du Watergate. Quarante-six ans ont passé mais la demande reste, elle, la même… Pour tenter de remettre cette chanson au goût du jour, les animateurs de ce mouvement proposent aux producteurs et aux musiciens d’inventer leur propre version en utilisant Tracklib, un service de musique qui permet aux créateurs de musique de découvrir, d’échantillonner et d’acquérir une licence pour les enregistrements originaux.

 

 

La beat battle again

 

Cette « beat battle » a déjà inspiré de nombreux compositeurs. Un jeune violoniste s’est ainsi filmé devant la Maison Blanche pour présenter son morceau. Un autre a choisi de coupler la musique à l’art graphique. Un dernier a illustré son morceau avec des images de « 2001 l’Odysée de l’espace » de Stanley Kubrick. Tous les « beats » doivent être présentés sur Instagram.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

LIKE & TAG @tracklib 📈⏳ I'm back with another #TracklibBeatBattle entry! So this time the host @drummaboyfresh presented #ImpeachThePresident by The Honey Drippers to be the sample of the competition (one of the most sampled songs in hip-hop history 🔥). So you know I had to add that classic Marv touch! 🎻 I placed🥈 in my last @tracklib beat battle so this time I'm going for 🥇 💯 In order to have an eligible entry I have to tag two producer friends and who better to tag than the guitarist and keys/bass player from my latest single "Sanity" @septembre_guitarist89 and @_daeta [📽: @dredirect_] #hiphopproducer #musicproducer #violin #violinist #beats #instrumentals #drummaboy #hiphop #beatbattle #electricviolin #hollowviolin #remix #tracklib #crossover #trapmusic #thehoneydrippers

Une publication partagée par Violinist • Producer • Artist (@marvillousbeats) le 10 Mars 2019 à 12 :29 PST

 

 

 

 

 And the winner is…

 

Le gagnant de ce concours sera sélectionné, le 31 mars, par Drumma Boy. Ce producteur et rappeur né à Memphis a remporté deux Grammy Awards pour son travail aux côtés notamment de Usher, Kanye West & Young Jeezy et T.I. Mais cette compétition n’est pas uniquement réservée aux citoyens américains. Alors si l’inspiration vous prend, n’hésitez pas à déposer votre « sampler » sur la Toile. Les gilets jaunes pourraient également tenter de se mettre à la chansonnette au lieu de saccager chaque semaine les Champs Elysées. La musique adoucit les mœurs mais elle peut aussi provoquer de véritables révolutions. Ah ça ira ça ira ça ira…

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR