AccueilMEDIALES EVENTS ONT ENFIN LEUR MéDIA

Les events ont enfin leur média


Publié le 21/03/2019

Image actu

MyEventNetwork, une plateforme dédiée aux événements B to B de la com, des médias et du digital, du retail et de la data, lancée par Xavier Dordor, ouvre ses écrans le 11 avril et s’accompagne de la sortie de MyEventNewsletter, une lettre hebdomadaire qui ne parlera que d’événements B to B.

 

 

« Les chiffres sont étonnants, et donnent le tournis. On recense plus de 500 events B to B par an sur le marketing, la com, la data, le retail et les médias. Certains jours, on en compte plus de 5 en simultané. Si l'offre est pléthorique, la demande ne l'est pas moins.  3/ 4 des décideurs de marques se rendent régulièrement à ces événements, tandis qu'un annonceur sur deux avoue à regret ne pas pouvoir tous les honorer », constate Xavier Dordor. L’ex DG de CB News en est persuadé : « Les events en B to B sont devenus un véritable canal de diffusion des expériences et des savoirs » !

 

 

Une forte demande de contenus de qualité anime le marché des events b to b


Un Observatoire exclusif BVA /Limelight pour MyEventNetwork, réalisé sur un public annonceurs en janvier 2019, montre que la demande de contenus de qualité est le moteur principal de cette effervescence : 77% des décideurs  participent aux events pour la qualité des programmes, 72% pour la qualité des speakers, … face à 52 % seulement pour le thème de l’event.

 

 

Y avoir accès

 

Cette exigence de qualité se poursuit au-delà des « lives » : 97% des annonceurs interrogés veulent avoir accès en replay aux contenus bruts des présentations et 97% à leurs résumés. Quand ils n’ont pu se rendre à l’événement, ils sont encore 83% à vouloir disposer des synthèses de contenus, et 94% voudraient même pouvoir dialoguer avec les speakers. Les participants sont d'ailleurs une vraie caisse de résonance puisque 88% racontent l'évènement aux personnes de leur entourage et 6 sur 10 recherchent les contenus ou les demandent - même s'ils n'ont pas assisté à l'évènement - et n'hésiteront pas à utiliser des extraits pour leur propre présentation.

 

 

Une plateforme média de référence et une newsletter hebdo 100% dédiées aux events

 

Fort de ces constats, Xavier Dordor lance donc MyEventNetwork, une plateforme qui référencera tous les events b to b de qualité, mais proposera également agendas, programmes avec textes et documents de référence, speakers avec CV et expertises, inscriptions en ligne… Des contenus bruts (slides, videos, …), textes de speakers,  résumés et synthèses réalisées par la rédaction. Chaque semaine, MyEventNewsletter, qui revendique une base de diffusion de 43 000 contacts qualifiés, présentera les programmes de la semaine à venir, les speakers, mais aussi les actus des diverses manifestations, les albums photos, les replays disponibles des prises de paroles récentes. La plateforme couvrira tous types d’évènements : conférences, rencontres, symposiums, speed speaking, grands prix, mais aussi les ateliers ou petits déjeuners des agences, des instituts, des médias ou des pure players, ou même certain webinars. « Avantage pour le lecteur » déclare Xavier Dordor, « avec MyEventNetwork, il pourra mettre en perspective la qualité des prises de paroles, analyser les études et les scénarios développés par les intervenants, comparer les positions…. C’est de la matière vivante pour la réflexion et les insights en dehors des propos mainstream dont on nous abreuve parfois ».

 

 

Un business model fondé sur la monétisation d’une audience puissante et qualifiée


Le modèle? MyEventNetwork, dont l’inscription à l’agenda sera gratuite, propose un référencement des events (programme /speakers / contextes…) et des replays qui seront payés par l’organisateur. De même, les accès aux informations et aux contenus seront gratuits pour le lecteur : ouverts à tous en lancement, puis réservés aux professionnels qui se seront qualifiés sur une base déclarative liée à leurs centres d’intérêts, leurs pouvoirs de décisions et leurs expertises… sur une trentaine de thèmes. « C’est un business model d’audience » explique Xavier Dordor, « Display, push mailings, dispositifs natifs sur mesure et ciblés… sont réservés aux organisateurs. L’enjeu ? Faire venir les bonnes personnes aux events et donner la meilleure audience aux contenus de qualité ».

 

 

Un pool d’experts

 

La société présidée par Xavier Dordor démarre avec un capital de 200K€, directement apportés par les acteurs du projet. « Des grands noms de la profession nous rejoindront dans une deuxième phase », précise X. Dordor, qui s’est entouré de plusieurs sociétés pour travailler autour de ce lancement, dont Lonsdale, The Good Company, Wearesocial, BVA/ Limelight, StartInvest, Le Fac et The Metrics Factory.

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR