AccueilINNOVATIONSLA MOBILITé DE DEMAIN POURRAIT êTRE CO-CRéATIVE

La mobilité de demain pourrait être co-créative


Publié le 04/03/2018

Image actu

Toyota et Pizza Hut, Ford et Domino’s, Udelv et Freshop… Les entreprises sont de plus en plus à nouer des alliances pour imaginer les solutions de mobilité du futur.

 

Certaines alliances peuvent paraître plus surprenantes que d’autres… Voir un constructeur automobile japonais signer un partenariat avec un fabricant américain de pizza peut sembler insolite pour ne pas dire déroutant. Toyota et Pizza Hut ont pourtant uni leurs forces pour mettre au point une voiture autonome qui pourra bientôt livrer des pizzas aux particuliers.

 

Présentée lors du dernier CES de Las Vegas, la e-Palette est un concept-car électrique qui pourra livrer d’ici deux ans une Margherita, une Queen ou une Suprême quelques minutes après que la commande aura été envoyée sur la Toile. Pizza Hut n’est pas la seule marque à travailler étroitement avec Toyota. Amazon, Mazda, Uber et son rival chinois Didi sont tous intéressés par le modèle imaginé par le géant nippon.

 

Le véhicule autonome sera disponible en trois tailles, allant de quatre à sept mètres de longueur. Son intérieur entièrement modulable pourra transporter des passagers ou des marchandises, de servir de bureau ambulant, d’être utilisé comme un magasin sur roues dans lequel les consommateurs pourront essayer les produits commandés sur internet ou de permettre à un restaurateur de se déplacer tout en cuisinant. Le constructeur automobile souhaite tester ses premières e-Palettes lors des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

 

 

 

 

Black Mirror avait tout prévu…

 

Cette voiture autonome ressemble à s’y méprendre à l’engin qui apparaît dans la série Black Mirror. Dans l'épisode 3 de la saison 4 intitulé " Crocodile ", un véhicule sans pilote qui assure des livraisons de l'entreprise de… pizzas « Fences Pizza » renverse et blesse un piéton. Le jour de l’annonce du partenariat entre Toyota et Pizza Hut, les producteurs du feuilleton diffusé sur Netflix n’ont pas manqué de rebondir sur cette information en tweetant : « Nous savons ce qui va se passer » et depuis, son commentaire a été « liké » plus de 362 000 fois.

 

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à travailler ensemble pour imaginer les solutions de mobilité de demain. Ford et Domino’s testent actuellement une voiture autonome qui est capable de livrer des pizzas sans conducteur. En Nouvelle-Zélande, Domino’s, toujours lui, expérimente la livraison de Cannibale et autre Hypnotika par drone. Lyft, le service de réservation de voitures particulières avec chauffeur et concurrent direct d’Uber, travaille, de son côté, avec Ford pour mettre au point des voitures robotisées qui devraient circuler dès 2021. Udelv, la start-up californienne lancée par le français Daniel Laury, a, pour sa part, conclu un partenariat avec le site de vente en ligne Freshop pour assurer la livraison de ses commandes grâce à ses fourgonnettes autonomes dotées de casiers que les clients débloquent avec une application sur leur smartphone. La co-création est à la mode...

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR