AccueilINNOVATIONSL'APP QUI TRAQUE POUR VOUS LA PLACE DE PARKING IDéALE!

L'app qui traque pour vous la place de parking idéale!


Publié le 04/11/2019

Image actu

Yes we park! pourraît être l'accroche publicitaire de Yespark leader français de la location qui avec plus de 30.000 places dans plus de 500 communes, traque les espaces vides pour les automobilistes chevronnés en quête d'écrins pour abriter leurs voitures bien aimées.


Vous en avez assez de tourner en rond pendant de longues minutes chaque soir pour trouver une hypothétique place ? Vous stressez à l’idée de vous garer en plein centre-ville et craignez d’arriver en retard à votre bureau ? Yespark est fait pour vous . Créée il y a tout juste cinq ans, cette start-up est le leader en France de la location longue durée de places de parking. Avec plus de 30.000 places dans plus de 500 communes, cette société ne cesse de se développer. La semaine dernière, ses dirigeants ont signé un contrat important avec le bailleur social ICF Habitat (cette filiale de la SNCF est le cinquième opérateur de logement en France) qui permet ainsi d’ajouter à son application plus de 5000 nouvelles places supplémentaires réparties dans plus de 400 parkings dans tout l’hexagone. Certaines galères peuvent s’avérer très utiles…

 

 

S'inspirer de ses propres expériences...

 

Après avoir emménagé à Paris en 2013, Thibaut Chary a vite compris que trouver un endroit où garer sa voiture après le travail relevait de l’exploit. Pour louer une place de parking, son agence immobilière de quartier lui a demandé une pile impressionnante de pièces justificatives. Dossier papier, état des lieux, caution, frais d’agences… La liste ne semblait jamais s’arrêter. Cet ancien polytechnicien, qui a aussi étudié à Mines ParisTech, s’est étonné de cette situation alors que des milliers de places situées sous des résidences privées restaient vides à l’année. L’idée lui vient de créer une plateforme qui permet de louer rapidement ces parkings souterrains vacants.

 

 

Des tarifs 30% inférieurs

 

La solution proposée par Yespark est simple, flexible et plutôt bon marché. Sur son smartphone ou sur la Toile, le conducteur peut trouver en moins d’une minute une place disponible près de chez lui. Après quelques clics, le contrat de location est validé électroniquement et l’application Yespark fait office de télécommande pour entrer dans le parking. Le numéro de place, les conditions d’accès et les factures PDF sont toutes disponibles sur l’app. Les paiements s’effectuent par carte bancaire et le locataire peut cesser de louer l’emplacement en un seul clic et sans aucun préavis. Il peut aussi changer de place quand il le souhaite s’il trouve un parking plus proche de chez lui.

 

 

Tarifs inférieurs de 30% à ceux pratiqués par les prestataires traditionnels

 

Ce prestataire affirme proposer des tarifs 30% inférieurs à ceux des prestataires traditionnels qui sont de surcroit moins flexibles. La location d’une place sur son application peut ainsi coûter de 16 à… 190 euros par mois. A Paris, de nombreux emplacements sont proposés pour moins de 100 euros alors que le tarif moyen des parkings dans la capitale atteint 145 euros. Cette ville est celle qui coûte le plus cher pour les conducteurs qui souhaitent se garer devant la ville de Nice (105 euros), Annecy (96 euros), Marseille (94 euros), Aix-en-Provence (93 euros) et Toulon (89 euros), selon une étude de Yespark qui a comparé la tarification de 12.000 parkings privés dans 390 villes françaises.

 

 

Les bailleurs sociaux applaudissent

 

Depuis ses débuts, la start-up a choisi de collaborer avec les organismes qui proposent des logements aux loyers modérés. « Nous avons construit notre offre spécialement pour les bailleurs sociaux, résume Thibaut Chary. Si nous travaillons aujourd'hui avec la plupart d'entre eux, c’est parce que nous avons compris quelles étaient leurs priorités et leurs préoccupations. Nous sommes désormais capables de leur apporter une solution concrète pour réduire la vacance de leurs parkings, quelle que soit la zone où ceux-ci sont situés et en tenant compte de la difficulté du terrain, qui est une réalité ».  Cette application permet aux bailleurs de trouver des sources de revenus supplémentaires sans que cela ne leur coûte un euro. Yespark aide ainsi les automobilistes à garer leur véhicule près de leur bureau ou de leur domicile à moindre frais et elle permet aux propriétaires de gagner de l’argent sans avoir à bouger le petit doigt. Ce pari gagnant-gagnant explique le succès de cette start-up qui a choisi l’an dernier d’exporter son modèle en Italie et aux Pays-Bas. Une suggestion en passant...  Et si Thibaut Chary s'intéressait aussi aux installations électriques dans ces mêmes parkings déjà sous contrat afin que les futurs propriétaires ou locataires de véhicules électriques soient définitivement séduits?

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR