AccueilIMAGELES COULEURS STRATéGIQUES DANS LA CRéATION D'UNE PLATE-FORME WEB

Les couleurs stratégiques dans la création d'une plate-forme web

IMAGE avec IMAGE

Publié le 14/05/2017

Image actu

Développer une plateforme numérique qualitative et fonctionnelle ne suffit pas pour augmenter son taux de conversion et draîner des visiteurs. Il faut la mettre en couleurs et avec les bonnes pour la stimuler. Une psychologie des couleurs nécessaire détaillée par Skilled et son infographie très instructive. Quelques surprises entre neurosciences et neuromarketing à la clef. 


Il suffit de 90 secondes pour se faire une idée sur un produit et elle s’opère entre 62% et 90% grâce à sa couleur. En outre, si cette dernière déclenche l’achat dans 60% des cas, pour 84,7% des consommateurs elle est l’élément principal qui le détermine tandis que 2/3 ne craquent pas pour un appareil électroménager s’il n’est pas dans la couleur désirée… Qui peut encore prendre les couleurs à la légère y compris dans le monde professionnel et du côté des marques ? Sûrement pas Skilled, spécialisée dans le référencement et l’évaluation des prestataires de développement web, mobile, ou encore d’agences marketing et SEO, qui s’est penchée sur la psychologie des couleurs appliquée aux sites web. Résumant ses conclusions qui imbriquent les neurosciences et le aneuromarketing dans une infographie exhaustive en 40 arguments (ci-dessous). Objectif : comprendre le lien complexe qui existe entre les couleurs et les émotions pour mieux comprendre comment leur rôle dans la présentation visuelle d’une plateforme peut augmenter son taux de conversion et attirer l’attention de nouveaux visiteurs.

 

 

Choisir son schéma de couleurs ne doit pas être arbitraire

 

Car avoir un site web qualitatif et fonctionnel ne suffit pas pour améliorer les résultats, la stratégie et/ou l’image de son entreprise. En effet, choisir une sélection de couleurs esthétiquement agréables est essentiel pour améliorer l’expérience utilisateur et augmenter votre taux de conversion. Néanmoins, choisir un nuancier ne doit pas être arbitraire, puisque les couleurs ont le pouvoir de communiquer différents sentiments et valeurs. « Le choix des couleurs dans la représentation graphique de votre entreprise est essentiel pour présenter l’image, les valeurs de votre structure », explique Cécile Durand, co-auteur de l’infographie chez Skilled « Ces couleurs sont utilisées pour capturer l’attention des clients et améliorer l’expérience de l’utilisateur. Or, certaines peuvent déclencher toute une gamme d’émotions en allant du comportement associé au processus d’achat ou à son abandon ».

 

L’occasion de distinguer plusieurs catégories de consommateurs en fonction de leur préférence de couleurs (impulsifs, précautionneux, traditionnels), d’établir si un distinguo se fait selon le genre, et de démontrer leur impact sur les émotions. « Chaque couleur est capable de déclencher une réaction », confirme Cécile Durand « En utilisant des couleurs spécifiques, vous pouvez susciter les émotions souhaitées des consommateurs et les pousser à l’acte d’achat. Certaines fournissant des résultats plus positifs que d’autres lorsqu’elles sont utilisées pour la commercialisation de produits. De la même façon, l’utilisation de mauvaises couleurs peut avoir un impact négatif sur le processus décisionnel des acheteurs. Cela s’explique par le fait que les émotions associées à certaines couleurs peuvent être en désaccord avec la teinte idéalisée par la marque ». De plus, si toutes les teintes et leurs effets sont passés en revue, l’étude analyse des points très techniques comme le look et le bouton d’action qui progresse entre 6,5% et 13,5% dès qu’il est rouge, orange ou vert sous certaines conditions). Sachant que la navigabilité et l’esthétisme ou l’arborescence sont des facteurs clés pour séduire ou rebuter un visiteur et déclencher ou empêcher un achat, avec 93% des visiteurs qui estiment que l’aspect visuel est le premier facteur qui influence leur achat, 42% qui se font une opinion d’un site en observant son design et 52% qui n’y reviennent pas en raison de son apparence. Evidemment cette infographie est un outil de travail, une base de réflexion qu'il convient de personnaliser et de nuancer en fonction de ses publics, secteurs et objectifs.   

 

Les couleurs grand public : il existe différentes catégories de consommateurs attirés par différentes couleurs.

 

- Les acheteurs impulsifs sont plus susceptibles d’être attirés par le bleu royal, le noir et le rouge-orange. C’est la raison pour laquelle ces schémas de couleurs particuliers sont souvent utilisés dans les ventes de liquidation, les fast food et les centres commerciaux.

 

- Les acheteurs précautionneux quant à leur budget sont attirés par le bleu marine et le bleu canard. Ce sont des couleurs qui sont couramment utilisées par les banques et les grands magasins.

 

- L’acheteur traditionnel est plus susceptible de s’intéresser aux couleurs telles que le rose, le fuchsia et le bleu ciel. Ce sont des nuances qui se trouvent couramment utilisées dans les magasins de vêtements.

 

 

Le Genre et les couleurs : c’est un fait bien connu que les préférences de couleur varient entre les genres. Les femmes se sont montrées plus intéressées par les couleurs douces et sont réceptives aux teintes. Elles aiment généralement le bleu, le violet et le vert, à l’opposé des couleurs telles que le gris, le brun et l’orange. Au contraire, les hommes sont plus susceptibles d’être intéressés par des couleurs vives et seront plus réceptifs aux nuances de couleurs. Ils préfèrent généralement le bleu, le vert et le noir, mais n’aiment pas le brun, l’orange et le pourpre.

 

 

Le nuancier : ses applications et ses exemples :

 

Rouge : une couleur traditionnelle qui augmente le rythme cardiaque et créer un sentiment d’urgence. C’est pourquoi elle est souvent utilisée pour les ventes en liquidation. On la retrouve également dans les secteurs de l’alimentaire, technologie, du transport et de l’agriculture. Elle est déconseillée pour les entreprises d’énergie, de finance, de l’aviation ou de prêt à porter.

 

Bleu : visible par tous (même les daltoniens), c’est l’une des couleurs les plus populaires et les plus utilisée par les marques et les sites internet sur le marché car elle possède des vertus positives. Les banques et les entreprises utilisent cette nuance car elle communique la sécurité, la tranquillité et la confiance. De plus, elle encourage la productivité. Le bleu est parfait pour le domaine médical, de l’énergie, de la finance et de la technologie, mais il n’est pas recommandé pour la restauration, l’automobile ou le prêt à porter.

 

Vert : cette couleur est utilisée pour représenter la croissance, la nature et l’harmonie. De plus, le vert a une propriété apaisante sur l’homme, il l’aide à se détendre. Il est le plus populaire dans les secteurs énergétiques, financiers, alimentaires, domestiques et technologiques. Cependant, cela ne fonctionne pas bien lorsqu’il est utilisé pour les marques de vêtements, d’avion ou de voiture.

 

Orange : une couleur qui est utilisée pour créer un appel à l’action, comme inciter les autres à s’engager à acheter, à vendre ou à souscrire. Il communique l’ambition, l’enthousiasme et la confiance. Il est populairement utilisé dans les secteurs de la santé et de la technologie, mais ne fonctionne pas bien pour le prêt à porter, l’aviation, l’automobile, l’énergie ou les finances. Cette couleur a produit des résultats imprévisibles lorsqu’elle a été utilisée pour le secteur alimentaire, agricole et de l’audiovisuel.

 

Noir : bien que ce ne soit pas techniquement une couleur, cette teinte est la plus élégante et la plus utilisée dans le domaine du luxe. Elle représente l’autorité, le pouvoir ou l’esthétisme. Le noir est très utilisé pour la commercialisation de produits de luxe, la technologie, les vêtements et les marques automobiles. Il n’est pas recommandé d’utilisé du noir pour le secteur alimentaire, énergétique, financier et sanitaire.

 

Blanc/Argenté : cette couleur est synonyme de perfection. C’est pourquoi les nuances de blanc et d’argent sont couramment utilisées dans les publicités qui promeuvent la propreté ou l’élégance. On les retrouve dans le secteur associatif, du prêt à porter, médicale. Au contraire, ces couleurs ne sont pas recommandées pour les secteurs alimentaire et financier.

 

Violet : synonyme de richesse, pouvoir et royauté, le violet est couramment utilisé pour commercialiser des produits de beauté. Il est utilisé par les entreprises spécialisées dans le médical, la technologie et la finance. Cette couleur n’est pas attrayante pour les secteurs énergétiques ou agricoles.

 

Jaune : cette couleur est parfaite pour les entreprises qui souhaitent évoquer la joie l’intellect ou l’énergie. Il est le plus souvent associé à la nourriture, mais peut être utilisé par des marques qui veulent créer des sentiments plus joyeux parmi les consommateurs. Pour cette raison, il est généralement utilisé par les marques d’électroménager, énergétiques et alimentaires.

 

Enfin pour produire les meilleurs résultats, les boutons d’action ou dits « call to action », enfin doivent être rouge, orange ou vert mais seulement si ces couleurs se distinguent des autres contenus sur le site. Lorsqu’elles sont correctement utilisées, cela peut entraîner une augmentation du taux de conversion de 13,5% chez les utilisateurs du mobile et de 9% et accroît les taux de conversion globaux de 9%. De plus, cela peut également conduire à une augmentation de 6,5% des taux d’ajout au panier lors de la visite d’un site marchand.

 

A l’appui quelques exemples de réussite comme des entreprises connues telles que l’IMC, HubSpot, Ript et VegasSlotsOnline qui prouvent que changer les couleurs sur les boutons Call-to-Action peuvent entraîner une augmentation substantielle de la conversion. De même, Visual Website Optimizer a réalisé une étude pour déterminer quelle couleur générait le plus de clic sur son bouton « S’inscrire ici » : un bouton rouge avec un texte blanc comme choix final. Ce test a démontré une augmentation de 5% de la conversion. Cependant, UnBounce a révélé plus tard que les gros boutons orange pouvaient également fournir des résultats similaires lorsqu’ils étaient utilisés correctement. Finalement, il n’y a pas que face à un arc-en-ciel qu’on peut s’émerveiller ou s’emballer…

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR