AccueilETUDESLES RéUNIONS OU L'ART DE PERDRE SON TEMPS ET SON ARGENT

Les réunions ou l'art de perdre son temps et son argent


Publié le 08/04/2019

Image actu

Réunions, meetings, points, comités, appelez ça comme vous voudrez, toujours est-il que ces moments non seulement vous font perdre votre temps, mais aussi l’argent de vos employeurs : 3 300 euros par an et par employé pour être exact. Le gestionnaire de solutions technologiques pour entreprises Sharp rend compte de l’aspect désuet des réunions en étude.

 

 

25 heures par mois : c’est le temps moyen passé par les employés des PME françaises en réunion. Et si cette première donnée fournie par la dernière enquête Sharp vous alarme, attendez la suite. Ce temps perdu représente 3 300 € par an et par employé pour ces entreprises. Un petit gouffre financier non négligeable donc mais aussi une perte d’énergie et lorsque l’on sait que 59% des employés estiment que ces réunions n'aboutissent généralement à rien de concret et qu’ils sont 56% à les qualifier « d'ennuyeuses ».

 

 

Organisation et papier-crayon

 

Manque de partage d'information au préalable (30%), invitation inutile (31%), taux de participants trop élevé (26%) : l’organisation laisse à désirer et devient la raison principale du manque de productivité de ces réunions.

 

Autre problématique : la qualité des outils technologiques mis à disposition des employés dans les salles de réunion. Trop souvent inadaptés ou obsolètes : 26% des collaborateurs travaillent encore sur papier, et 35% font leurs présentations sur paperboards ou tableaux blancs effaçables. En 2019, oui.

 

 

Un cadre peu inspirant

 

Enfin, parmi les raisons avancées pour expliquer ce manque d'intérêt pour les réunions figurent le manque de variété et de flexibilité : 83% des collaborateurs français déplorent que toutes les réunions adoptent la même structure, quel que soit le sujet. Et parce que l’environnement de travail contribue grandement à la motivation et à l’investissement du travailleur, 66% regrettent que certaines réunions se déroulent dans des salles inadéquates, 71% déclarant que les réunions sont souvent trop formelles.

 

 

Puisqu’on s’ennuie, occupons-nous !

 

Résultat, 32% des collaborateurs avouent répondre à leurs mails en retard pendant les réunions, et 15% en profitent pour écrire leur « To do list ». Et la relève salariale dans tout ça ? Pas meilleure élève visiblement, puisque 42% des moins de 30 ans reconnaissent envoyer régulièrement des messages à leurs amis, ou passer passer des commandes en ligne (8%). Ils sont également 29 % à user de ce temps pour scroller le feed de leurs réseaux sociaux, une donnée qui chute à 17% pour les plus de 55 ans.

 

Enfin, 85% des collaborateurs estiment être plus productifs à leur bureau. Dans une ère où la structure physique comme managériale se restructure, il est aussi temps pour les employeurs de renouveler ce format, pour leur bien comme pour celui de leur employés.

 

 

 

 

Par ici  « Des réunions optimisées » : un guide gratuit créé par Sharp pour aider les employeurs à améliorer la productivité de leurs réunions.

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR