AccueilETUDESCOMMENT LE MONDE PARLE DE LA FRANCE SUR TWITTER

Comment le monde parle de la France sur Twitter


Publié le 19/02/2015

Image actu

 

Mais comment parle-t-on de notre cher pays à l’international et quels ont été les sujets les plus discutés sur "l’oiseau bleu" en 2014 ? Précisions dans le rapport de We Are Social et Reputation War baptisé sobrement : « la marque France sur Twitter en 2014 ».


 

Twitter est-il le meilleur baromètre pour définir la réputation d’un pays et plus précisément de la France ? Difficile de répondre à cette question mais le réseau social a déjà, pour lui, le mérite de prendre la température de l’opinion publique et ce n’est pas rien quand on décide d’analyser une e-réputation.

 

Le rapport analyse pas moins de 57,7 millions de tweets publiés dans la langue de Shakespeare en 2014 et met en avant des angles de conversation sur l’hexagone. On peut ainsi voir que le sport est notre principal ambassadeur en matière de réputation avec 37% des conversations. Un sujet qui peut paraitre étonnant pour ceux qui ne croient pas beaucoup en une France qui gagne mais qui est tout à fait normal puisque la France oscille depuis longtemps entre la quatrième et la cinquième place des meilleures puissances sportives au monde*. Evidemment la Coupe du Monde 2014 a inspiré les conversations autour de notre pays grâce au match France-Allemagne qui a généré 667 763 mentions. Sur le podium on trouve aussi le premier match des Bleus face au Honduras (514 974) puis la demi-finale du championnat du monde de basket, France-Serbie. Ces joutes sportives sont à décorrélées des manifestations sportives comme le Tour de France, Roland Garros ou les 24H du Mans qui génèrent à elles trois 2 863 095 mentions.

 

 

Bienvenue chez nous !

 

Sujet en deuxième position avec 16% : les séjours et les visites. La Tour Eiffel truste la première place des monuments les plus mentionnés (1 372 136 mentions). Plus étrangement, on retrouve à la deuxième place Disneyland Paris (303 963) qui selon l’étude se visite comme un monument… Pas étonnant que certains professionnels du tourisme parlent de « disneyisation » de Paris. Le Louvre redonne espoir en prenant la troisième place avec 273 128 tweets. La ville lumière a un tel attrait que les utilisateurs de Twitter ne manquent pas une occasion de faire un check in ou un petit selfie histoire de s’accaparer un petit bout de France

 

 

Les chefs se dégustent sur Twitter !

 

En troisième position, l’art culinaire et l’œnologie drainent 12% des conversations avec un pic sur la colère des chefs français contre le food porn. Cette révolte relayée dans la presse étrangère a généré 15 380 tweets. Le rapport note aussi les nombreuses mentions autour du macaron et du vin, véritables ambassadeurs de la marque France. Enfin les trois chefs les plus mentionnés, qui sont aujourd’hui des marques à part entière, sont Alain Ducasse, Paul Bocuse et Joël Robuchon qui totalisent à eux trois, 17 722 tweets.

 

 

Paris seule en France

 

Si la marque France devait avoir un gros point à améliorer, ce serait sur l’attractivité de ses grandes villes autres que Paris. Car la centralisation se ressent aussi dans les tweets où la capitale écrase tout le monde avec 17 712 472 mentions. Loin derrière arrivent Bordeaux (373 453) et Marseille (282 999). Un gouffre à vite combler pour soutenir la marque France. Car il est anormal que les grandes cités françaises aux atouts culturels, architecturaux comme économiques ne soient pas plus sur le devant de la scène. Il y a un énorme travail à faire sur l’e-réputation de ses villes

 

 

Les personnalités françaises : 11% du volume des mentions

 

Parmi les "stars" qui font rayonner la France à l’étranger, on a la chance de ne pas trouver Valérie Trierweiller mais des personnalités d'un haut niveau comme Thomas Piketty, Luc Besson grâce à son film Lucy ou encore les deux prix Nobel de littérature et d’économie, Patrick Modiano et Jean Tirole.

 

 

Des progrès à faire

 

Mêmes si les principaux secteurs qui font rayonner la France se portent bien, il serait temps d’embrayer sur ceux d’avenir. Car il est étonnant que la technologie et l’innovation à la Française ne récoltent qu’un seul pourcent et contribuent très peu au rayonnement de la marque France. Pourtant en qualité de cinquième puissance mondiale, notre pays a des atouts majeurs dans ces domaines avec des leaders mondiaux dans tous les secteurs liés à l’innovation ou aux nouvelles technologies. Les startups ne sont pas en reste avec enfin une entité suprême, La French Tech, pour les guider.

 

Mais le problème majeur de la marque France est surtout qu’elle ne sait pas se vendre ou ne s'en donne pas les moyens, ce qui est une hérésie quand on connait le potentiel historique, culturel, économique, technologique ou artistique qu’aucune autre nation ne peut revendiquer… Savoir se mettre en scène est tout un art. L’exemple de nos voisins d’Outre Atlantique est le plus intéressant. Ils ont réussi à faire de la nation de l’Oncle Sam une puissance incontournable alors que son territoire est encore en voie de développement. La magie de la mise en scène. Il nous manque sûrement un Pariswood pour faire la différence…

 

* Classement mondial des nations du sport / L'Equipe

Visuel réalisé par Orange pendant le Tour de France

 

 

Découvrez l'intégralité du rapport ci-dessous




Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR