AccueilLA CONVERSATIONQUELS SONT LES MEILLEURS DéPARTEMENTS FRANçAIS SUR LE NUMéRIQUE ?

Quels sont les meilleurs départements français sur le numérique ?


Publié le 02/02/2017

Image actu

Comment se comportent les circonscriptions départementales nationales sur le digital ? Dentsu Consulting a réalisé, pour le compte de l’Assemblée des Départements Français, un baromètre qui mesure présence numérique, proximité et cohérence de cet écosystème. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a du potentiel. 

 

Il y a trois ans, We Are Social et Reputation War publiaient un rapport « La marque France sur Twitter en 2014 ». En analysant plus de 50 millions de tweets anglophones, les deux entités brossaient le portrait de notre réputation et livraient quelques enseignements révélateurs de notre rayonnement mondial. On apprenait ainsi que le sport (37%), les séjours et visites (16%) ainsi que l’art culinaire et l’œnologie (12%) étaient les sujets de conversation les plus abordés sur l’oiseau bleu. Quant à la ville qui emporte les suffrages ? C'est incontestablement, Paris, avec ses 17 712 472 mentions, loin devant Bordeaux (373 453) et Marseille (282 999). Une anomalie tant les villes françaises regorgent d’atouts culturels, architecturaux ou encore économiques.

 

Mais avant de partir à la conquête du monde, les localités citadines ou régionales doivent d’abord rayonner sur le territoire national, bichonner les concitoyens et maîtriser l’écosystème numérique, un enjeu vital : « Le risque de crise d'image fait plier les organisations bien plus vite et plus fortement qu'une décision de justice. La fuite d'une information auprès d'une communauté ciblée, sa propagation rapide dans les réseaux sociaux, sa reprise dans les médias, son officialisation sur Wikipédia… Le parcours du bad buzz est aujourd'hui bien balisé », déclarait Caroline Faillet, auteur de l’ouvrage « L’art de la guerre digitale ».

 

Comme le montre le 1er baromètre de la présence digitale des départements français, la transformation est en cours et les régions fourbissent leurs armes. Leur credo ? Clarté, engagement et créativité. Ainsi, la Sarthe est championne en matière de contenus et l’information a laissé place à la conversation. Les Alpes de Haute Provence ont réussi à se démarquer grâce à un univers graphique très travaillé et la Vendée est passée maître dans l’utilisation des réseaux sociaux. Dernier point : ce n’est pas la taille qui compte. Les départements qui ont les budgets les plus importants ne sont pas forcément les plus performants. Il est aussi question de matière grise et d’huile de coude. Retrouvez ci-dessous les résultats complets.

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR