AccueilIN AFRICADES VêTEMENTS COMME DES PAYSAGES

Des vêtements comme des paysages


Publié le 21/11/2018

Image actu

Des couleurs chatoyantes, des coupes décontractées, une identité unique. Kente Gentlemen est la marque de la Côte d’Ivoire qui cartonne à coup de wax.


Que se serait-il passé si ce jeune analyste financier de 28 ans, Aristide Loua n’avait pas assisté à la Fashion Week version automne hiver de NewYork en 2013 ? Eh bien il n’aurait tout simplement pas succombé au documentaire Slum Flower réalisé par Street Etiquette diffusé à cette occasion. Et l’idée de contribuer au développement humain, social, et artistique de l’Afrique ne lui serait peut-être pas apparue aussi évidente . En effet, explique Aristide Loua, " j'ai compris que nous pouvions nous aussi créer de belles choses et faire fructifier l’économie au niveau local dans d'autres pays, comme le mien et  que je pouvais créer chez moi ". 

 


Influences urbaines

De fait, dans ce travail, le réalisateur met l’accent sur la mode dans la rue, les influences urbaines de Brooklyn et du Bronx. … Des influences qui ne trahissent pas pour autant les origines de ceux qui les portent, mais qui au contraire les rendent encore plus visibles et belles. Mais il faut un peu de temps à Aristide Loua dont le métier d'analyste financier est si loin de la mode...  Du temps… et une deuxième révélation,celle qu’il a, lorsque sa mère lui envoie à New-York des costumes fabriqués en wax, depuis la Côte d’Ivoire. Couleurs, imprimés, matières. Il succombe. Il étudie les tissus, s'intéresse aux pagnes, aux formes, bâtit un business plan, et de retour en Côte d'Ivoire, crée sa marque Kente Gentlemen aujourd'hui présente à Abidjan, Paris et New-York. " Les couleurs, c’est quelque chose que l’on voit partout en Côte d’Ivoire et en Afrique en général. Dans la rue, au marché et sur les vêtements des gens. Il était important pour nous de s’imprégner de cette énergie là " , raconte le designer. Enfant, il observait ceux qui  s’habillaient " en tout complet ", expression ivoirienne qui désigne le fait d’accorder dans la perfection toutes les couleurs de sa tenue. 

 

 

Poésie, couleurs, culture

 

Amoureux de l'artisanat, des métiers à tisser, de ces gestes répétitifs qui créent l'harmonie des imprimés, il y voit de la poésie.  Une poésie qu’il retransmettra dès la création de sa première collection en 2017.  Le tout, avec une composition graphique léchée. Et comme le dit très bien Chaiet Chiénin, rédactrice en chef du très joli site Nothing but the wax, Kente Gentlemen traduit avec une grande finesse et sensibilité les traditions africaines dans le monde moderne, une marque à la jonction de la poésie, des couleurs et des cultures. Pour Aristide Loua, chaque pièce raconte une histoire : celle de l’Afrique. Et c’est magnifique. Voyez vous-même.

 

 

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR