AccueilA NE PAS MANQUERLE NOUVEAU PARRAIN DES BAGELS ANGLAIS S’APPELLE… ROBERT DE NIRO

Le nouveau parrain des bagels anglais s’appelle… Robert De Niro


Publié le 22/05/2019

Image actu

La firme familiale Warburtons s’est offert les services de l’acteur oscarisé Robert De Niro pour tourner une publicité qui s’inspire ouvertement du film Les Affranchis.

 

 

Certains y verront un bel hommage, d’autres le signe d’un déclin inexorable. Les plus optimistes loueront son sens de l’humour alors que les critiques montreront du doigt son appât du gain. Robert De Niro est sans aucun doute une des légendes vivantes du cinéma. Détenteur de deux Oscars et de deux Golden Globe, il a été boxeur dans Raging Bull, vétéran de la Guerre du Vietnam dans Taxi Driver ou beau-père un rien stressant dans Meet the Fockers. Il a tourné dans neuf long-métrages réalisés par Martin Scorsese. Dans trois d’entre eux, Goodfellas (Les Affranchis), Casino et The Irishman qui sortira dans les salles cet automne avant d’être diffusé sur Netflix, l’acteur américain incarne des mafieux. Son rôle de Jimmy Conway dans Les Affranchis  est resté dans toutes les mémoires. Sa prestation dans The Godfather Part II lui a également valu l’Oscar du meilleur second rôle en 1975 . Aujourd’hui âgé de 75 ans, Robert De Niro semble vouloir transformer son exemplaire carrière en espèces sonnantes et trébuchantes.

 

 

 

GoodBagels/Goodfellas… « Capisce »a

 

Le « mafioso » le plus connu de Hollywood vient ainsi de tourner une longue publicité de deux minutes pour l’enseigne anglaise Warburtons. Cette société basée à Bolton au nord-ouest de Manchester fabrique et commercialise depuis 1870 des pains tranchés et des bagels. Pour promouvoir ses petits pains d'une dizaine de centimètres de diamètre originaires d'Europe de l’est qui ont suivi les immigrants juifs aux États-Unis et au Canada, le groupe a donc choisi de s’offrir, pour une somme qui doit être aussi rondelette qu’elle est confidentielle, les services de Robert De Niro. Dans cette publicité, l’acteur joue le rôle d’un capo new yorkais qui s’invite avec des hommes de main dans le bureau du patron de Warburtons pour prendre le contrôle de sa société familiale, allant jusqu’à voler un camion rempli de bagels et en posant sur les paquets de son rival les autocollants de sa nouvelle marque : GoodBagels. GoodBagels/Goodfellas… « Capisce » aurait pu dire Marlon Brando dans Le Parrain. Ce spot est bourré de clins d’œil aux Affranchis comme cette scène où les mafieux enterrent en pleine nature « la concurrence » ou cette publicité qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’affiche du film sorti dans les salles en 1990.

 

 

 

 Une pub tournée sans agence

 

Ce film promotionnel a été tourné en décor réel au siège social du groupe et le patron dans le spot est le véritable PDG. « Cela nous a beaucoup amusé de montrer que Bolton est l’endroit où sont produits les meilleurs bagels », expliquait Jonathan Warburton au quotidien local The Bolton News. Robert de Niro semble, lui aussi, avoir gardé un bon souvenir de cette expérience. « C’était un plaisir de s’envoler au Royaume-Uni et de filmer cette publicité aux côtés de Jonathan, juge la star. S’impliquer dans le commerce des bagels a vraiment été amusant et j’espère que tout le monde appréciera le montage final ». Ses vœux ont visiblement été exaucés.

 

Deux jours après sa mise en ligne sur le compte Twitter de l’entreprise familiale, le spot avait déjà été visionné à plus 7,06 millions de reprises. Sur YouTube, la vidéo a, elle, été regardée près de 140.000 fois . Pas mal pour une réclame produite en interne sans l’aide d’aucune grande agence. Comme quoi, un grand nom et un gros chèque pour un plagiat amusant peuvent souvent faire mieux qu’une création originale…

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR