AccueilA NE PAS MANQUERFANTA NOUS PROUVE QUE LE RIDICULE NE TUE PAS (S’IL EST SUBLIMé PAR UNE RéALISATION AU CORDEAU).

Fanta nous prouve que le ridicule ne tue pas (s’il est sublimé par une réalisation au cordeau).


Publié le 10/03/2020

Image actu

Pour Fanta, 72Sunny Amsterdam met à l’honneur les rois de la loose sur Internet. Des champions toutes catégories de leur propre fixette… Un exemple à suivre pour les ados amateurs d'exploits inoffensifs... et abreuvés de culture TikTok. Influencia craque.

 

Sur le mode des vidéos sans queue ni tête qui nous incitent à poster nos passions les plus absurdes et intimes sur le web, mais qui font aussi ce que nous sommes réellement : des héros ordinaires, Fanta lance une campagne internationale et multicanal en hommage à tous ces « idiots » qui performent dans le monde…

 

 

Ridicules mais si touchants...

 

C’est un peu l’histoire de chacun d’entre nous. Celle qui nous incite à nous montrer sous notre jour le plus ridicule, et le plus touchant, à la fois. Ces heures passées à vouloir accomplir une performance qui nous obsède et nous pousse malgré son « non sense » à aller jusqu’au bout de l’effort quel qu’il soit. Alors Fanta nous présente ces héros en plein entrainement… Une jeune fille se jette sur un lit à maintes reprises pour être prête le jour J à plonger dans … la neige, cet autre garçon, décide de courir un marathon costumé en girafe, s’exerce des heures dans son appartement, enfin, ce champion de tours de brouette s’entraine inlassablement jusqu’au grand jour…

 

 

 

Monsieur Pignon aurait pu en être...

 

Réalisées par Jeff Low, en collaboration avec l’agence 72andSunny Amsterdam, ces mini-vidéos nous font penser à notre Monsieur Pignon à nous qui dans Le Dîner de cons, (Jacques Villeret) construit inlassablement des monuments historiques en allumettes). Ces « nous » en puissance qui parce qu’ils ont des passions un peu délirantes en deviennent des héros auxquels chacun peut s’identifier.

 

 

Des sitcoms à la Tik Tok

 

Des sitcoms qui mettent donc en situation ces stars ludiques et sans complexe, qui nous rappellent que TikTok est passée par là… Une excellente manière de mettre les ados, au Fanta, dès le biberon. À noter qu’un film central, sorte d’hymne au héros inconnu de 90 secondes est également visible depuis le 6 mars. Dans une dramaturgie cinématographique et sonore, digne des ralentis qui font rêver les fans d’exploits de sportifs de haut niveau sur une musique dramatiquement appuyée, Fanta s’en donne également à cœur joie en ridiculisant les Manifestos chavirants made in Nike

 

 

 

 

Les ados pourront déployer leurs talents intimes

 

Tout ceci ne serait rien qu'un pavé de plus dans la mare, sans l’opération montée à niveau local sur les différents marchés où Fanta est présent. Ainsi, les ados pourront déployer leurs talents intimes cachés jusque là pour les offrir à leurs collègues de web. Une campagne numérique permettra aussi de se filmer dans les endroits les plus ennuyeux… Un banc, un arrêt de bus, un distributeur, une place de parking, etc… On remercie Walter Susini, vice-président directeur du marketing de The Coca-Cola Company pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, de nous offrir cette campagne aussi absurde que l’époque, qui est la notre. La cohérence c'est important.

 

Après l’Espagne, le Portugal et la Norvège ce sera au tour de l'Allemagne, l'Irlande, la France, la Suède, les Pays-Bas, la Belgique et le Danemark de découvrir cette œuvre de salut public.

Commentez


Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR