AccueilA NE PAS MANQUERC'EST L'AMAZONIE QUE JOAQUIN PHOENIX OPèRE AUX URGENCES

C'est l'Amazonie que Joaquin Phoenix opère aux urgences


Publié le 09/02/2020

Image actu

L'incroyable comédien Joaquin Phoenix, meilleur acteur aux Oscars pour son rôle de Joker, dévoile un court métrage exhortant à l'action pour sauver la planète de l'urgence climatique et de rendre sa santé à la nature dévastée par les hommes. Un film choc fait avec divers mouvements, dont Extinction Rebellion et Amazon Watch.

 

Dans ce film de 2 minutes intitulé Guardians of life, le comédien, accompagné d'une ribambelle de stars  hollywoodiennes dont Rosario Dawson, Matthew Modine, Q'orianka Kilcher, Oona Chaplin, Adria Arjona et Albert Hammond Jr. de The Strokes, agit en urgence pour sauver... la planète.

 

 

La métaphore médicale pour être plus efficace

 

Purement métaphorique afin d’atteindre au plus fort le grand public, le court-métrage se déroule donc dans une salle d’urgences hospitalières… Et la personne dont il faut sauver le cœur, le poumon, vous l'aurez compris, n’est autre que l’Amazonie dont le corps repose sur la table d’opérations. Médecins, infirmières essayent de sauver un patient invisible souffrant d'insuffisance cardiaque systémique. L’idée est de montrer que tout l’ensemble du personnel, de l’ambulancier, au chirurgien se battent tout du long pour sauver ce corps malade… Shaun Monson, le réalisateur de ce film intéressant, fort, a déclaré qu'il estimait important de fabriquer ce film de la sorte, car les précédents, de style documentaire, n’avaient pas réussi à mobiliser le public.

 

 

 

 

Nous ne pouvons pas attendre les élections...

 

L'implication de Joaquin Phoenix dans Guardian’s of life n’a rien d’étonnant. «C'est vraiment un appel à l'action. Je l’ai fait pour sensibiliser les citoyens de l’effet de l’industrie de la viande et des produits laitiers sur le changement climatique. Nous coupons et brûlons les forêts tropicales et constatons les effets négatifs de ces actions dans le monde entier. Les gens ne réalisent pas qu'il est encore temps, mais seulement si nous agissons maintenant et apportons des changements radicaux à notre consommation. Nous ne pouvons pas attendre que les gouvernements résolvent ces problèmes pour nous. Nous ne pouvons pas attendre les élections pour essayer d'apporter ces changements. Nous avons la responsabilité personnelle de changer nos propres vies ».

 

 

Le premier d'une série de douze courts-métrages...

 

Ce film est le premier d'une série de douze que prévoit de produire Extinction rebellion, en collaboration avec Mobilize Earth. Chacun racontera une histoire sur les problèmes les plus urgents auxquels est confrontée l'espèce humaine, alors que nous entrons dans ce que la plupart des scientifiques, des politiques et du public voient comme la décennie décisive pour la survie de la vie sur la planète. Gail Bradbrook, co-fondatrice d'Extinction Rebellion, espère que ce court métrage sonnera comme l’un des premiers grands signes qu’Hollywood lance pour dire la vérité sur la gravité de la crise climatique et écologique: «Il y a toujours un décalage entre la gravité des chose et l'action qui doit se produire. Mais cet écart se rétrécit. Il y a des gens plus importants qui commencent à sauter les échelons, à dire la vérité et à agir comme si elle était réelle»

 

 

 

 

Cesser de fermer les yeux

 

Pour Matthew Modine, l'une des stars du film, l'urgence climatique et écologique signifie: «des enfants héritant d'un monde méconnaissable dans celui dans lequel je suis né… ce message d'intérêt public est un moyen d'ouvrir les yeux des gens pour voir ce qui se passe réellement devant nous». Le financement du film provient de diverses organisations, dont la Catalysts Foundation, basée au Royaume-Uni, ainsi que le Global Climate Save Movement. Le film est sur la home page de l'association, afin de sensibiliser, d'inciter à agir, et de faire des dons qui iront au travail d'Amazon Watch et d'Extinction Rebellion. Reste maintenant à savoir si ce court-métrage va réellement avoir de l'impact, dans la mesure où les séries médicales sont devenues monnaie courante... Et qu'un Docteur House aurait peut-être été plus crédible en extrêmiste des relations humaines, et en meneur d'hommes cynique mais efficace...

 

 

Le film en home page de Extinction Rebellion à l'origine du court métrage Guardians of Life incarné par Joaquin Phoenix

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR