AccueilPAROLES DE PLANNINGLES DISCIPLINES S’ENTREMêLENT DANS LE JURY DES CPS AWARDS #2

Les disciplines s’entremêlent dans le jury des CPS Awards #2


Publié le 03/12/2019

Image actu

En vue de la seconde édition des CPS Awards et alors que les candidatures se multiplient, le Collectif du Planning Stratégique dévoile son jury. Trois questions à son président, Sébastien Genty. 

 

Il y a quelques semaines, le Collectif du Planning Stratégique annonçait la seconde édition de sa remise de prix CPS Awards. Le jeudi 27 février prochain pour juger la justesse, l’originalité, la rigueur et la capacité inspiratrice de la réflexion qui a contribué à faire exister des idées au service des marques et des institutions, un jury de 18 professionnels se réunira. 


Composé de Directeurs de Création, de Présidents de grandes agences (pub, design, digital, RP, Média), et de représentants des partenaires, il promet d’examiner avec précision et multi-expertise, des idées dont l’exécution peut prendre des formes variés : publicité, expérience digitale, création de produit/service, brand content, activation sociale, ou encore RP. Le Prix récompensera ainsi les meilleurs cas par des « pépites » d’or, d’argent et de bronze.

 

Accompagné par Sébastien Genty, Président du Collectif du Planning Stratégique, il sera composé de  : 

 

Bertille Toledano, BETC

Matthieu Elkaim, Ogilvy

Vanessa Vankemmel Seban, Google

Antoine Gilbert, Twitter

Valérie Accary, BBDO

Laurence Bordry et Hubert Blanquefort, Club des Annonceurs

Isabelle Musnik, INfluencia

Luc Speisser, Landor

Clotilde Briard, Les Echos

Valérie Henaff, Publicis

Anne-Sophie Bayle-Tourtoulou, HEC-Paris

Julien Levilain, Buzzman

Marina Zuber, TBWA Paris

Pascal Crifo, Publicis Media

David Leclabart, Australie

Edouard de Pouzilhac

Caroline Marti, CELSA

Frederic Bedin, Hopscoth

 

On fait le point avec Sébastien Genty, et Fondateur du Collectif du Planning Stratégique. 

 


IN : 2ème opus, quelle nouveauté dans la composition du jury ?

 

Sébastien Genty : la nouveauté est double. C'est d'abord lié au fait que deux nouveaux partenaires nous ont rejoint, Twitter et le Celsa.

 

Par ailleurs, depuis le début de cette initiative, il y avait la volonté de ne pas limiter la mise en avant du planning à l’exercice publicitaire. Même si, dès la première année, nous avons également eu quelques cas dont l’exécution était une identité visuelle ou un site internet, la majorité restait sur des campagnes. Dans cette perspective, et pour marquer encore plus clairement l’ouverture du Prix à d’autres disciplines, nous avons voulu intégrer des jurys référents dans leur discipline : le design, l’identité visuelle, les RP, l’expérience digitale. En revanche, ce qui ne change pas c’est l’approche du Prix, puisqu’au final il n’y aura pas de catégorie, ni métier, ni secteur. Comme l’année dernière, il y aura des pépites d’or, d’argent ou de bronze.

 


IN : agences, annonceurs, médias, écoles : pourquoi la pluridisciplinarité s'impose dans le jury de cette seconde édition ? 


S.G. : c’était déjà en partie le cas l’année dernière, mais c’est vrai qu’il y a une volonté d’aller un peu plus loin dans cette direction. Le nom même de l’association qui organise le prix, le Collectif du Planning Stratégique dénote la volonté de célébrer une démarche propre aux agences au sens large, et non la célébration d’individus, ni d’une « corporation ». C’est d’ailleurs pour cela que le Collectif ne s’appelle pas l’Association des Planneurs. 

 

De fait, je pense que c’est une matière qui n’est pas liée à la fulgurance d’un individu, mais la plupart du temps à l’acharnement d’un groupe pour que les choses se fassent, existent.

 

 

IN : un jury diversifié, à l'image des candidatures espérées ? 

 

S.G. : bien sûr. Il y aura toujours un centre de gravité autour de la publicité, c’est la discipline qui a vu naître le planning dans les années 60. Mais c’est une très bonne chose de distinguer le planning au-delà des domaines d’application par définition restrictifs. C’est sans doute la meilleure manière de mettre en avant la valeur intrinsèque du planning, dans sa capacité à nourrir et orienter les discours et les actes.

 

 

Pour soumettre les cas, il suffit d’aller sur le site collectifplanningstrategique.com. L'inscription est ouverte jusqu’au 15 janvier 2020.

 

 

Contact Presse/partenariat :

Anne-Marie Gibert - 0618373336

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR