AccueilL'OBSERVATOIRE INFLUENCIALA NOUVELLE éCONOMIE CRéATIVE A BESOIN DE TALENTS

La nouvelle économie créative a besoin de talents


Publié le 31/05/2017

Image actu

Les modèles établis ne sont pas éternels. Il faut en permanence les réinventer pour maintenir le progrès, la croissance et la bonne santé économique du monde. Et impérativement trouver des acteurs prêts à financer les projets innovants.

 

La période que nous vivons est une phase de mutation accélérée où les anciens modèles et les nouveaux se croisent, où la société est tirée par l’innovation d’une nouvelle économie créative qui demeure fragile, comme tout organisme en forte croissance. Le rôle d’une banque, a fortiori lorsqu’elle est coopérative et régionale, est de s’engager pour préparer l’avenir, non dans les discours mais bien dans des actions concrètes et répétées qui font le sens et la confiance nécessaires à toute société et à toute création.

 

 

Une nouvelle chaîne de valeur

 

Les champs de l’économie, de la culture et plus largement de la vie, ne sont pas des matières abstraites. Ce sont des espaces vivants, des organisations faites d’Hommes au service d’idées qui les fédèrent, de projets qui nous proposent une perspective pour un futur désirable. Cette nouvelle économie créative, c’est celle qui fera marcher le monde demain.

 

Pour préparer ce monde, la nouvelle économie créative a besoin de talents. Pour les former, les faire émerger et les protéger, c’est tout un écosystème qui est indispensable et qui doit être vertueux. Le rôle d’un festival ouvert à tous, pour valoriser la créativité de nos jeunes talents, comme Les Chatons d’Or, est indispensable à toute cette fragile chaîne de valeur. Elle prend naissance avec le talent des nouvelles générations et nous mènera vers des réussites collectives et des innovations utiles que nous espérons, sans pouvoir encore les imaginer.

 

Nul ne peut se payer de mot dans la transformation du monde, c’est pour cela que la Caisse d’Epargne Ile-de-France soutient pour la troisième année consécutive les Chatons d’Or, pour préparer l’avenir en participant au sourcing d’initiatives qui méritent d’être (re)connues car elles imaginent les modèles qui feront que l’économie et la société continueront d’accompagner les générations futures.

 

Puisque notre histoire est une promesse d’avenir, et que nous comptons bien continuer à « vous être utiles » pour les deux siècles à venir, c’est le prix du projet numérique et nouvelles technologies que nous parrainons. Il sera remis le 13 juin à l’Espace Oscar Niemeyer pour la sixième édition des Chatons d’Or.

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR