AccueilMARKETING D'INFLUENCE#TRIPCHOICES OU COMMENT PRENDRE LES COMMANDES DU VOYAGE D'UN INFLUENCEUR

#TripChoices ou comment prendre les commandes du voyage d'un influenceur


Publié le 01/03/2018

Image actu

Comment se rendre légitime et susciter l’intérêt des millennials quand on est une banque ? En s’immisçant dans leur quotidien fait de digital, en fréquentant leurs communautés et en s’armant des bons portes-parole bien évidemment. Le Crédit Agricole a intégré la recette pour promouvoir son offre « Globe-Trotter » en misant tout son budget sur Instagram bar le biais d’un influenceur : Daniil le Russe. 

 

Imaginé par We are Social pour Le Crédit Agricole d’Ile-de-France, #TripChoices est le premier voyage sur Instagram guidé intégralement par les internautes via un influenceur. L’idée est simple : grâce à la fonctionnalité « Sondage » des Stories, la communauté Instagram va pouvoir prendre les commandes de l’aventure folle de Daniil le Russe, influenceur un peu barje, accro du voyage et suivi par plus de 258 000 internautes. Sa communauté : cette génération de jeunes amoureux du voyage, assoiffés de découvertes mais aussi de nouveaux formats digitaux : les « Digital Nomads ». Ça tombe bien car c’est cette cible que la banque souhaite toucher pour promouvoir son offre « Globe-Trotter ». En utilisant la fonctionnalité du réseau social, royaume du show-off du vacancier où filtres et formats ne se comptent plus, Le Crédit Agricole rend sa campagne collaborative car tout se joue en fonction des réponses des internautes.

 

Pendant cinq jours, les internautes voteront en live sur son compte Instagram pour le guider dans chaque décision de son expédition : Où partir : Barcelone, Londres ou Varsovie ? Où dormir : dans un hôtel de luxe ou chez l’habitant ? Qu’emporter dans sa valise : un bonnet ou un bonnet de bain ? Que faire : un cours de danse ou une maison hantée ? Quel budget quotidien : 10€ ou 500€ ? Quel moyen de transport utiliser sur place ? Que manger ? etc… En tout, des dizaines de choix cornéliens à découvrir durant toute l'opération. Et pendant que les internautes s’attelleront à décider du périple de l’influenceur, ils pourront par la même occasion découvrir en conditions réelles, tous les bénéfices concrets de l’offre que la marque s’attache à vendre : une carte internationale, les paiements et retraits gratuits à l’étranger, des plafonds personnalisables, une assistance voyage, un virement gratuit par mois vers un compte étranger etc.

 

 

Trouver sa communauté sur un sujet précis

 

En passant par Instagram, la marque touche sa cible en plein dans le mille. Mais comme INfluencia le soulignait récemment, « trouver la communauté que l’on vise n’est pas une fin en soi, car il faudra savoir lui parler pour parvenir à avoir un impact sur elle ». En s’effaçant derrière la voix d’un influenceur dont les valeurs d’authenticité et de sens du partage sont présumées au rendez-vous, la marque peut marquer des points. En effet, « 44% des internautes interrogés disent avoir envisagé l’achat d’un produit ou service basé sur la publication d’un influenceur social. Soit presque un sur deux » selon une étude Olapic. 100% digitale pour une cible qui l’est tout autant, #TripChoices qui a démarré hier se décline jusqu’au 5 mars. Mais déjà les premiers chiffres montrent un engouement avec pour la première journée plus de 48 000 participants sur les sondages et 424K vues cumulées. 

 

 

Ci-dessous, les teasers et premiers contenus diffusés par Daniil le Russe. Pour suivre l'aventure de plus près, c'est par ici.

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR