AccueilLIGNES DE FRONT« ACTING FOR GOOD » : LA « RESPONSABILITé SOCIALE » DU GROUPE ACCOR

« Acting for Good » : la « responsabilité sociale » du groupe Accor


Publié le 10/06/2020

Image actu

La notion d’engagement est cruciale pour les marques. C‘est le thème du PR Lab du Syndicat du Conseil en Relations Publics. C’est aussi l’un des piliers de la stratégie du groupe Accor. Entretien avec Sébastien Valentin, son directeur de la communication.


 

Très présent sur le terrain et dans les médias au travers des prises de parole de son Pdg Sébastien Bazin, le groupe Accor multiplie les actions de solidarité depuis le confinement : « ALLHeartistFund », un fonds de soutien de 70 M€, somme prélevée sur les 280M€ de dividendes auxquels ont renoncé le Conseil d’administration et qui a pour mission de soutenir les talents et les partenaires du groupe les plus touchés par la crise et ce dans le monde entier ; soutien aux personnels soignants et aux personnes vulnérables (sans abris, femmes battues…) avec la mise en place d’une plateforme de distribution de chambres dans des hôtels du groupe ; renforcement des standards sanitaires et de sécurité (avec le label « AllSafe » qui intègre les protocoles de propreté et de prévention les plus rigoureux du monde de l’hospitalité), etc.

 

Un virage dans la stratégie d’engagement du groupe Accor ? Plutôt, comme l’explique Sébastien Valentin, directeur de la communication du groupe, dans l'interview vidéo ci-dessous, une continuité et un renforcement d’une politique engagée depuis plusieurs années par Sébastien Bazin, et résumée par trois mots : « Acting for Good », que décrit S.Valentin comme une vraie « responsabilité sociale ». Elle fédère les 5 000 hôtels du groupe répartis dans 110 pays et employant plus de 300 000 collaborateurs. Un engagement qui couvre des domaines divers de par la nature de ses implantations. Il va de l’attention portée à la préservation de l’environnement et au développement durable avec un véritable management de l’environnement (pour aller plus loin, le groupe vient de s’inscrire dans une démarche visant à supprimer tous les plastiques dans ses hôtels) jusqu’au soutien à des causes comme la diversité et l’égalité Homme/Femme (création il y a 18 mois du « RiiSE », le réseau interne d’Accor au service de la diversité), la parité salariale (partenariat avec le mouvement HeForShe des Nations Unies) ou encore la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en association avec les Nations Unies.

 

Avec les incertitudes qu’il véhicule, le Covid-19 vient accélérer les attentes des clients en particulier et des individus en général à l’égard des entreprises quel que soit le secteur : pour restaurer la confiance, il faut, selon Sébastien Valentin, « des actes, beaucoup d’explications et une vraie transparence ».

 

ps : retrouvez ici l’interview de Pascale Azria, Présidente du Syndicat du Conseil en Relations publics : « Nous avons eu raison de choisir l’engagement comme thème du PR Lab »

Commentez


Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR