AccueilINNOVATIONSET SI ON VOTAIT AVEC DES BILLBOARDS ?

Et si on votait avec des billboards ?


Publié le 29/10/2015

Image actu

 

Dans la baie de San Francisco, Google sollicite le vote des citoyens, en temps réel, pour son deuxième Impact Challenge. Comment ? Avec des affiches numériques interactives.

 

Après les Etats-Unis, l'Inde, le Brésil, la Grande-Bretagne, l'Australie et le Japon, le Google Impact Challenge se déroulait cette année pour la première fois en France. Le public avait jusqu’au 8 octobre et la cérémonie de clôture au Quai d’Orsay pour départager dix finalistes sur 282 candidats de départ. Résultat, les trois associations lauréates ont reçu chacune 500 000 euros (Ticket for Change, Bibliothèques Sans Frontières, Jaccede.com), les six autres finalistes empochant 200 000 euros chacune. Dans son fief de la baie de San Francisco, Google.org, le bras armé philanthropique du géant du web, n’est pas plus généreux avec celles et ceux qui innovent pour un impact positif sur la planète. En revanche, au royaume digital californien du collaboratif, du social et du participatif, le deuxième Impact Challenge de San Francisco réserve une particularité technologique.

 

Laquelle ? Celle de permettre aux chalands de pouvoir voter directement sur des affiches digitales « cliquables » interactives. Signés 72andSunny et Lab Partners, ces posters digitaux permettent donc d’enregistrer chaque vote en temps réel comme s’il avait été validé en ligne sur le site web du concours. Réparties dans 15 quartiers de la ville, les affiches ont été disposées dans des restaurants, des arrêts de bus, des food-trucks, des stations de métro et des cafés. L’opération a duré jusqu’au 20 octobre, date de clôture des votes. « Il était important pour nous de toucher des gens là où ils vivent en communauté et de pouvoir étendre le vote au plus grand nombre afin que les résultats soient le plus représentatifs possible », commente dans Fast Co.Create, Sara Pollack, brand marketing manager de Google. La mission de 72andSunny était donc aussi simple que complexe : trouver un moyen d’impliquer le plus grand monde en allant solliciter le vote populaire dans les lieux où le citoyen interagit au sein de sa communauté.

 

Que ce soit avec la réalité augmentée ou virtuelle, l’interaction est sans cesse améliorée par les nouvelles technologies. Google pouvait difficilement passer à côté des possibilités innovantes pour faire la promo de son Impact Challenge en sollicitant le vote citoyen. Et si une ville ou un état utilisaient le même genre d’affiche pour inciter le quidam à voter pour une élection locale ou donner son avis sur des propositions de lois ? Après tout, quoi de mieux que l’afichage numérique pour un candidat souhaitant donner une valeur ludique et divertissante à son programme !

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR