AccueilINNOVATIONSL'ISLANDE ET SON MOTEUR DE RECHERCHE HUMAIN

L'Islande et son moteur de recherche humain


Publié le 06/05/2015

Image actu

 

Depuis quelques années, l’Islande sait mettre en lumière son patrimoine national et ses richesses touristiques avec des campagnes bien senties et décalées. Dernier coup d’éclat, le lancement du premier moteur de recherche humain à 7 visages.

 

Quelque part dans l’Océan Atlantique, coincé entre le Groenland et la Norvège, un état insulaire a fait du tourisme une arme de séduction massive : l’Islande. Et pour inciter les Français à rallier ce pays de 320 000 habitants, Inspired by Iceland et l’agence TQC lancent le premier moteur de recherche humain : Ask Guomundur. Pour se substituer à l’omnipotent Google, sept Islandais ont été sélectionnés pour mener à bien cette mission, avec une méthode un peu particulière. En effet, les VRP de l’île ont tous la même particularité : ils s’appellent Guðmundur ou Guðmunda, prénoms les plus populaires du pays où 98% des personnes qui le portent vivent sur la « terre de glace ».

 

« Nous aimons faire les choses différemment en Islande; donc lorsque j'ai entendu parler de cette campagne d'Inspired By Iceland, j'ai voulu y prendre part. Etant un moteur de recherche vivant, je ne pourrai répondre à toutes les questions moi-même; pour certaines d'entre elles, j'aurai besoin de consulter ma famille et mes amis. Nous sommes pressés de découvrir les questions que se posent la plupart des gens sur notre magnifique pays», s’amuse Guðmundur Karl Jónsson, le Guðmundur de la région nord. Exit la froideur "minérale" du web et place à l'humain. Car qui mieux qu'un local pour nous faire découvrir son pays et ses subtilités ? Surtout, la gouaille de ces 7 "phénomènes" attise la curiosité et transforme une simple recherche en expérience inédite.

 

 

Success story

 

« Fait-il froid en Islande ? », « Quel est votre restaurant préféré ? », « Y a-t-il des arbres en Islande ? »… Si votre curiosité vous démange, vous pouvez poser toutes vos questions, même les plus saugrenues, sur la page dédiée sur Facebook, YouTube et Twitter avec les mentions #AskGuðmundur et #Icelandsecret. Les porte-drapeaux de l’île y répondront avec beaucoup d’humour. Une manière ludique et très relationnelle d’en apprendre davantage sur ce mystérieux pays, ses habitants et ses paysages. « Tant de gens s'interrogent sur notre pays -pourquoi demander à un ordinateur quand vous pouvez le faire auprès de Guðmundur ? Nous espérons que le monde va s'approprier ce nouveau service personnalisé et partagera sans retenue ses questions avec notre moteur de recherche vivant. Nous aimons mettre en place des actions personnalisées dans tout ce que nous faisons et c'est exactement ce qu'offre ce service. Chacun des 7 Guðmundur est un spécialiste de sa région et est excité à l'idée de répondre de façon véritablement humaine aux interrogations du monde entier sur l'Islande. Nous sommes un petit pays riche de nombreux secrets. "Ask Guðmundur" va maintenant nous permettre de les partager avec la planète», témoigne Inga Hlín Pálsdóttir, directrice du Tourisme et Industries Créatives au sein de Promote Iceland.

 

Depuis 2010, l’Islande a beaucoup travaillé sur son image pour mettre en avant la richesse de ses paysages et le côté chaleureux de ses habitants. Campagnes, live vidéo, site dédié… Les autorités ont mis le paquet et ça marche. En 2011, 35 957 Français ont effectué les quelques heures de vol pour séjourner au pays de FM Belfast, groupe de musique électronique déjanté. En 2014, ils étaient 58 293 (*), soit une hausse d'environ 62%. Avec ses idées et son audace, ce petit pays montre que les clichés peuvent être balayés d'un revers de main et avec humanité. Certains devraient s'en inspirer.

 

(*) statistiques de l'aéroport de Keflavik

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR