AccueilINNOVATIONSGLOWEE, C’EST TOI Là-BAS DANS LE NOIR ?

Glowee, c’est toi là-bas dans le noir ?


Publié le 05/03/2019

Image actu

Cette start-up française a mis au point une technologie d’éclairage basée sur la bioluminescence. Son slogan est aussi simple qu’efficace : « c’est la mer qui nous éclaire ».

 

 

C’est cette lumière magique qu’il est possible de voir la nuit lorsque les vagues lèchent la plage. En plongée, l’eau remuée par les palmes se transforme en milliers d’étoiles vertes. La bioluminescence est la production et l’émission de lumière par certains organismes vivants. Les lucioles et les vers-luisants sont les insectes les plus connus dans ce domaine. A eux seuls, ils peuvent transformer une nuit noire en paysage féérique. Mais plus de 80% des organismes marins sont également capables d’émettre cette lumière.

 

C’est en visionnant un reportage sur les poissons des abysses, que Sandra Rey, qui étudiait à l’époque le design, a eu l’idée d’isoler les propriétés bioluminescentes présentes dans la nature pour créer une nouvelle source de lumière. Ses recherches lui ont permis de cultiver à l’infini ces micro-organismes et d’améliorer leurs performances en terme de production de lumière afin d’augmenter notamment leur intensité et leur stabilité. Grâce à cette technologie, sa société fondée en 2014 et baptisée Glowee a reçu plus d’une vingtaine de prix dont celui remis par le MIT Technology Review.

 

 

Une expérience biolphilique

 

Cette start-up a créé, dans un premier temps, la Glowzen Room, une expérience immersive conçue pour les espaces de bien-être qui revendique avoir des vertus apaisantes. Plongé dans une pièce sombre, vous êtes supposé vous ressourcer et vous « offrir une parenthèse enchantée » tout en vous reconnectant à la nature avec cette « expérience biolphilique » qui prétend pouvoir améliorer votre concentration et votre créativité tout en réduisant votre stress et en vous remontant le moral. Trop de promesses tuent la promesse. Mais il est toujours possible de leur laisser le bénéfice du doute… En octobre dernier, les passagers des vols Air France au départ du Terminal 2E à Roissy Charles de Gaulle ont pu se relaxer dans une Glowzen Room avant de s’envoyer en l’air, au sens propre du terme. Cette opération, qui a été critiquée par certains internautes car le transport aérien est extrêmement polluant, est symbolique du virage que la jeune pousse française a récemment pris.

 

Ses dirigeants ont en effet décidé de se diversifier dans l’événementiel. « Glowee veut répondre à une vraie problématique : comment créer un événement unique et créatif pour inspirer les invités autour du développement durable », se demande Sandra Rey « Grâce aux bactéries, nous parvenons à proposer une lumière entièrement biologique, non-polluante et féérique. Nous voulons montrer que la technologie permet aussi de faire du bien à la planète ». Ecolo et innovante, cette lumière, qui ne consomme pas d’électricité puisqu’elle est produite par Mère Nature, coche toutes les cases qui séduisent les millennials…

 

 

LVMH, Vinci et Adidas ont déjà testé la lumière marine

 

Pour présenter l’étendue des champs d’application de son innovation, la PME située à Evry en banlieue parisienne propose plusieurs packages différents. La Ville de demain est une maquette de paysage urbain bioluminescente. La « Plongée au coeur des Océans » est une scénographie écologique sur le thème des fonds marins. « Le Conte pour enfants » est une animation sonore, musicale et visuelle qui cherche à sensibiliser les jeunes au potentiel de la Nature. « La Plongée au cœur de la science » utilise, elle, la lumière naturelle dans une démonstration de laboratoire. Glowee peut aussi être intégré à des animations ou des décors. Des autocollants qui représentent le logo d’une marque peuvent être fabriqués en quelques minutes. Dès la nuit tombée, les passants s’émerveillent ainsi devant ces symboles lumineux collés sur une vitrine ou un mobilier urbain.

 

Plusieurs grands groupes comme LVMH, Vinci, Bouygues Immobilier, Accor Hotels ou Perrier-Jouët ont déjà testé cette technologie. A l’occasion de la journée de la Terre, Adidas a mis en valeur sa nouvelle chaussure fabriquée à partir de déchets plastiques des océans en utilisant un décor bioluminescent.

 

Pour fonctionner, Glowee doit toutefois être utilisé dans l’obscurité la plus complète. Créer un événement dans un tunnel, une grotte ou une pièce plongée dans le noir peut être original même si vos invités risquent de se marcher sur les pieds et de se cogner contre les tables basses…

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR