AccueilIMAGELES RéSEAUX SOCIAUX à MêME LA PEAU

Les réseaux sociaux à même la peau

IMAGE avec IMAGE

Publié le 16/12/2018

Image actu

Entre toutes les plateformes sociales, laquelle vous emballe au point de se tatouer son logo ? Vous n’y aviez même pas pensé ! We Are Social si ! Vous en proposant une version et un descriptif stylisés, oniriques, décalés et tentateurs. Soyez mainstream !

 

 

L’invasion d’Internet et de ses créatures sociales n’est plus à démontrer. Ils rythment le quotidien de la plupart voire le commande. Tant ils donnent à leurs usagers l’opportunité de s’exprimer, de se montrer, de partager, de créer, de discuter ou de se disputer… Une vie virtuelle à plein régime offerte sur un plateau par quelques plateformes comme Twitter, Facebook, Snapchat, YouTube, Messenger, Tinder ou LinkedIn.

 

Mais cet engouement pousserait-il leurs fans jusqu’à se tatouer leur logo comme pour mieux affirmer leur appartenance et revendiquer leur époque, répondant ainsi à une coquetterie maintsream en pleine explosion ces dernières années pour habiller son corps. C’est la question malicieuse ou narquoise posée par #wearetattoo. Imaginé par l’agence We Are Social -coutumière de ce genre de détournement sociologique- sous la houlette des créatifs, Thomas Guilhot (DC), Paul Grange (DA) et Marion Megglé (CR), le projet rend acceptable ce qui semblait inenvisageable. Etablissant allégrement certaines analogies entre l'univers du social media... et celui du tatouage !

 

 

#wearetattoo : figures de style et concours sur Instagram

 

Chaque logo « restylisé » afin qu’il soit « tatouable » est accompagné d’un texte certes descriptif mais très réjouissant par son onirisme décalé et son ton évocateur. De quoi se laisser tenter sur un mal entendu ou un coup de folie.

 

Un petit délire qui dépasse le coup de communication virtuelle. Puisque l’agence a lancé en parallèle un concours dans lequel les participants doivent commenter et indiquer sur l’Instagram de l’agence, le logo redessiné de leur préférence et qu’ils souhaiteraient arborer. A la clef, après tirage au sort début janvier 2019, un tatouage éphémère offert... histoire de mieux explorer cette culture populaire tattoo.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR