AccueilIMAGELES éMOJIS BOOSTENT L'INTERACTION SUR INSTAGRAM

Les émojis boostent l'interaction sur Instagram


Publié le 29/01/2017

Image actu

Dix-huit mois après une étude de Curalate sur l'utilisation des émojis sur Instagram, un spécialiste de l'analytics social confirme qu'ils augmentent le taux d'interactions d'un post sur Instagram.

 

Si nous étions "émojiphobes" et un brin conspirationnistes, nous parlerions de grand remplacement. Nous dirions que l'invasion des émojis constitue la première étape du processus de substitution du texte par le visuel dans les conversations digitales. Heureusement, l'ère du temps ne nous happe pas. Par contre, reconnaître et analyser comme nous le faisons depuis deux ans la place prise par les émoticônes dans notre quotidien digital, nous ne nous en privons pas. En juillet 2015, INfluencia se penchait sur un classement innovant réalisé par Curalate pour savoir quel était l'émoji le plus populaire. L’étude constituait alors une première analyse concrète de l’utilisation des émojis sur Instagram, possible depuis avril 2015. En janvier 2017, la plateforme digitale d'analytics Quintly va plus loin dans la recherche.

 

Le 24 janvier dernier, Quintly publiait les résultats de son étude sur l'influence, la place et l'emploi des émojis sur le réseau d'édition et de partage de photos. Le logiciel d'analyse des médias sociaux a passé au crible 20 000 profils et 6,2 millions de posts sur Instagram. Le but ? "Aller plus loin dans la connaissance de l'utilisation des émojis sur Instagram pour connaitre la récurrence et par dessus tout leur impact sur les interactions, explique Julian Gottke de Quintly " Depuis les premiers jours de la communication digitale, les émoticônes sont pratique courante pour exprimer ses sentiments. Mais après plusieurs années de monopole du smiley, les émojis tels que nous les connaissons sont arrivés dans nos vies. Qu'en faisons-nous, pourquoi, comment et pour quelles conséquences ?".

 

L'étude apporte des réponses : 56% des profils sondés utilisent des émojis et leur présence engendre une perception positive du post et induit donc une hausse des interactions : son indice est de 2,07 avec un émoji et de 1,77 sans émoji. Logiquement, les instagrameurs qui ont moins de 1000 followers s'en servent moins que les autres mais le nombre d'utilisateurs a quand même augmenté de 37% entre janvier et décembre 2016 pour terminer l'année à 26%. Enfin, y-a-t-il dans leur taux d'usage une différence notoire entre les publications vidéos et photos ? Absolument pas, puisque 2% seulement (et même 1% en décembre) séparent les deux formats.

 

 

Depuis 2014, marques et médias s'y mettent

 

Comment les marques doivent-elles interpréter ces résultats, disponibles gratuitement dans la version complète de l'étude ? "Elles doivent inclure les émojis dans leurs conversations sur Instagram pour exprimer des sentiments et leur donner une touche plus personnelle. Par contre, elles doivent faire attention à ne pas en abuser", assure Julian Gottke. Pour terminer et corréler les trouvailles de Quintly avec celles de Curalate il y a 18 mois, on remarquera qu'en 2016 les émojis les plus populaires sont l'appareil photo avec le flash, le tout va bien du plongeur sous marin, le double coeur violet, le coeur bleu et les biscotos de bodybuilder à la Popeye.

 

Il est important pour bien comprendre l'intérêt de ces données de rappeler le poids pris aujourd'hui par l'émoticône. C'est parce qu'ils sont partout que le géant suédois Ikea s’est engouffré dans la brèche en lançant une application 100% émojis dès début 2015. Tandis qu' à l’occasion d'une campagne de récoltes de fonds pour les familles israéliennes dans le besoin, l'association caritative Latet lançait Emojew, son appli gratuite aux émoticônes et smileys typiques et rigolos.

 

En juillet 2015, la firme britannique, Intelligent Environments, lançait sur le marché une nouvelle innovation digitale profitable à tous : le remplacement du code pin par un émoji pour se connecter à son compte bancaire online. En mars 2016, le média en ligne Quartz confirmait l'avènement des émojis comme narration imagée avec la création, en partenariat avec Mini, d'une plateforme alertant ses abonnés par des textos, des GIFs, des émojis et des photos.

 

 

Découvrez les résultats complets et bien plus encore

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR