Accueil#FRENCHINCHINA#FREDINCHINA : COMPASSION ET COURAGE MAIS AUSSI ET TOUJOURS COMPéTITION

#FredInChina : compassion et courage mais aussi et toujours compétition


Publié le 08/09/2015

Image actu

 

Comprendre l’Empire du Milieu n’est pas chose aisée pour les Occidentaux… Frédéric Raillard, le co-fondateur de Fred & Farid Group analyse chaque semaine pour BFM Business et INfluencia le premier marché du monde à travers cette chronique social media inédite. Depuis plus d’un an Fred décrypte cette Chine ultra-connectée qui compte près de 800 millions de netizens en partageant ce qu’il a vu, lu et entendu sur Weibo, WeChat, Huaban, Youku. INfluencia est partenaire de cette aventure...

 

 

 

HotTopic : un succès au box office ne gomme pas les catas éco et écolo

 

Tout d’abord et bien évidemment l’explosion de produits chimiques à Tianjin, au sud de Beijing. Un accident absolument tragique et qui a traumatisé tout le pays via des images choc filmées depuis un smartphone. Plus d’un tiers des Chinois en ont parlé sur la toile. Les 3 hashtags officiels ont comptabilisé 6,4 milliards de média impressions sur Weibo. Impact colossal et dur. Car les conversations au lieu d’être dans le registre de l’émotion et de la tristesse ou en empathie avec les 159 morts et leur famille, prenaient plutôt la forme de remontrances envers le gouvernement. Révélant ainsi une société civile en quête de plus de transparence et d’un plus grand sens des responsabilités. A voir ici.

 

Vient ensuite, Monkey King, un film d’animation adapté de l’histoire traditionnelle : « Hero is Back ». Exploité depuis le 10 juillet, son CA aujourd’hui est de 940 millions de RMB, générant ainsi un énorme élan de fierté au sein du pays. Car c’est la première fois qu’un film chinois arrive à dépasser les scores d’Hollywood. Puisque Kung Fu Panda 2 avait généré, dans le même laps d’exploitation, 600 millions de RMB. Donc un tiers de moins. A voir ici.

 

Enfin, en chutant de -8,45%, le 24 août, entraînant avec elle plus de 2000 entreprises à -10%, la Bourse de Shanghai a lourdement abimé la confiance que la Chine avait… envers la Chine. Enorme et on en sent encore les effets. A voir ici.

 

 

 

 

HotBrand : rire, rire et rire encore avec Uniqlo, Xiao Ka Kiu et Kotex

 

Sans aucun doute, Uniqlo Beijing est la marque #1 avec ce film tourné le 14 juillet à minuit, d’un couple en plein ébats sexuels dans une cabine d’essayage, et qui se termine par l’annonce promotionnelle émise dans le magasin : “Welcome to Uniqlo”. Une scène pour le moins surprenante qui a quand même beaucoup fait rire les Chinois, et qui a eu une grande répercussion dans le monde entier. Le lendemain, l’action cotait à la bourse +5%, et en fin de journée +3,6%. Toute morale et déontologie mises de côté, techniquement cette communication est sacrément efficace. A voir ici.

 

Xiao Ka Xiu fait partie de ces apps qui explosent en Chine en étant un véritable phénomène pendant un mois et retombant aussi vite, mais qui amusent beaucoup les Chinois. L’idée de celle-ci est assez drôle : elle permet de se filmer en train de faire du playback sur des dialogues et des musiques de films officiels. Rien de tel pour emballer à l’unanimité sur la Toile les Chinois toujours prompts à s’engager dès qu’on peut s’amuser. A voir ici.

 

Kotex est une serviette hygiénique qui n’a pas hésité dans une de ses campagnes à hijacker tous les codes de la communication et notamment le côté ultra fin du MacBook Air. Un rapprochement saugrenu et inattendu qui a encore une fois beaucoup fait rire et parler les Chinois sur le web comme en témoignent les 200 millions de médias impressions comptabilisées. A voir ici.

 

 

 

 

HotPost : compassion et courage mais aussi et toujours compétition

 

Le hotpost #1 pendant ces deux mois est tout simplement une image, très symbolique, émouvante et simple. Elle montre toute la foule fuyant l’explosion de Tian Jin, tandis qu’un pompier avance vers l’incendie pour le maîtriser. Retwettée 800 000 fois, elle est un joli hommage au courage de ces soldats du feu à l’instar de celui de New York le 9/11. A voir ici.

 

Avec 100 000 retweets, le #2 du hotpost revient à un KOL chinois habitant en Angleterre. Il relate, en effet, un Tv show chinois, où une comparaison quasi scientifique est faite entre les méthodes d’enseignements anglaises et chinoises. L’émission, qui se passe dans une classe d’étudiants anglais en Angleterre, met en compétition des profs anglais et chinois sur leur méthode pendant plusieurs épisodes. Inutile de préciser que le prof chinois et les méthodes chinoises ont remporté haut la main l’épreuve. A voir ici.

 

Le petit texte de Yen Shan Shan qui a le "malheur" d'être actrice de soap opera et donc très violemment critiquée sur la toile, a lui aussi fait mouche, cet été, affichant 399 000 retweets. Notamment grâce à une de ses phrases : “J’ai choisi de ne pas être battue par la violence d’Internet”. Elle a aussi donné une conférence TED sur la brutalité du bashing sur Internet. Faisant ainsi preuve d’un incroyable courage et montrant l’exemple en luttant toute seule contre cette foule de trolls et de détracteurs, cette femme a réussi à retourner l’opinion publique en sa faveur. Symbole de sa réussite, une expression américaine revenait très souvent dans les commentaires : “From black to fan”. A voir ici.

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR