AccueilLA CONVERSATIONSKODA LANCE L'ULTIME GOODIE DU TOUR DE FRANCE

Skoda lance l'ultime goodie du Tour de France


Publié le 18/06/2017

Image actu

Avec son innovation, le « goodie des goodies », Skoda -partenaire du Tour de France- se met du côté des spectateurs au bord de la route pour les aider à remporter l’autre compétition tout aussi impitoyable : la bataille des cadeaux distribués par la fameuse caravane. Rien de mieux que cette opération de MD et digitale pour créer de la connivence et développer sa notoriété. A vos filets…

 

Skoda et le vélo -grâce auquel elle s’est créée en 1895- c’est une vieille et légitime histoire. Alors pas étonnant qu’elle se soit engagée dans cette discipline sportive à travers notamment WeLoveCycling, une plateforme de contenus, et surtout qu’elle soit partenaire officiel d’épreuves comme le Tour de France depuis 2004. Avec une montée en puissance au fil des années en fournissant une flotte de 250 voitures et en parrainant depuis 2015, le Maillot vert. L’occasion pour la marque de « supporter » pendant 3 semaines une des compétitions les plus populaires et dépaysantes en France et peut-être l’une des plus rudes et à rebondissements, passionnant les foules autant devant le petit écran et les réseaux sociaux que sur le bord des routes.

 

Des fans fidèles ou simples curieux selon l’itinéraire renouvelé chaque année que le constructeur automobile s’est donné comme objectif d’aider aussi pour remporter une toute autre compétition mais tout aussi impitoyable : celle de la pêche très musclée aux goodies distribués par la fameuse caravane, une institution constituée par les sponsors et largement plébiscitée par le public. Comment ? En créant le « goodie des goodies » : un genre de filet à papillon très résistant, dépliable, réglable et distribué notamment lors des étapes de montagne qui permettra d’attraper à la barbe et au nez des autres spectateurs tous les échantillons ou cadeaux distribués par les marques avant ou après le passage des coureurs cyclistes. Un objet décidément très pratique à la fois tellement indispensable, drôle, poétique et en phase avec le côté bucolique des étapes qu’on se demande pourquoi personne n’y avait pensé jusque là. Un objet décidément simple et malin qui fait d’ailleurs un écho très pertinent à la signature de la marque : « Simply clever ».

 

 

#FightForGoodies : lancé 15 jours avant le top départ pour occuper le terrain

 

Cette opération de marketing direct et digitale pensée avec sa nouvelle agence Rosapark, fait de Skoda une parfaite brand utility. Rappelant de façon indirecte son statut de sponsor officiel tout en tirant son image vers la convivialité et en lui donnant du sens différemment. Car au lieu de banalement communiquer à travers des messages publicitaires classiques ou de sponsoring d’émissions sur le sujet, la marque va plus profondément sur le terrain et au plus près du grand public en lui rendant service et en jouant avec lui.

 

D’où le hashtag malicieux : #FightForGoodies qui renvoie à un film au ton décalé et humoristique, et diffusé sur Facebook et YouTube depuis le 15 juin et pendant toute l’épreuve. Une prise de parole anticipée afin d’occuper l’espace bien avant tous les autres. Elle sera complétée par un dispositif d’engagement social avec des teasers, des posts, des trending topics Twitter, des animations, des appels à témoignage des collectionneurs de goodies, des partages de souvenirs… De quoi créer un dialogue dynamique et une connivence naturelle pour faire monter dans le top of mind la notoriété de Skoda qui si elle est jugée sérieuse et solide pâtie aussi d’une connotation froide et austère. Reste plus qu’à attendre le départ des 176 cyclistes qui vont s’élancer le 1er juillet prochain, avec une autre rage au ventre : celle d'être le champion 2017.

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR