AccueilLA CONVERSATIONLA ROUE DE L'éMOTION, BIEN MIEUX QUE CELLE DE LA FORTUNE

La roue de l'émotion, bien mieux que celle de la fortune


Publié le 26/10/2017

Image actu

Prenez place, chers internautes, et venez tenter votre chance en tournant la roue de l'émotion. Rassurez-vous, ici, pas de banqueroute.

 

Comment illustrer les émotions diverses, motivantes et nuancées ? Le psychologue américain, Robert Plutchik (*), imagina une roue censée représenter un modèle circomplexe en trois dimensions pour décrire les relations et les émotions. Les huit émotions fondamentales : la peur, la colère, la joie, la tristesse, la confiance, le dégoût, l’anticipation et la surprise, dont les fonctions respectives seraient la protection, la destruction, la reproduction, la réintégration, l’incorporation, le rejet, l’exploration et l’orientation sont opposées à la joie et la tristesse, la peur et la colère, le dégoût et la confiance, la surprise et l’anticipation.

 

Robert Plutchik combine l’idée d’un cercle des émotions et celle d’une palette de couleurs. Les émotions de base peuvent s’exprimer à divers degrés d’intensité et se combiner l’une à l’autre pour former des émotions différentes. Cette « cartographie » de l’émotion doit être vue comme une classification des réactions émotives générales. Et si cette roue vous procure une émotion, eh bien c’est normal…

 

(*)1927-2006

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR