AccueilLA CONVERSATIONMAURICE LEVY CHERCHE UN EMPLOI

Maurice Levy cherche un emploi


Publié le 01/09/2015

Image actu

 

Et oui… Même les plus grands ont parfois besoin de changer d’air. C’est le cas du « Napoléon de la publicité » qui vient d’envoyer sa lettre de motivation à une toute jeune agence de publicité en plein devenir…

 

Qui ne rêverait pas d’accueillir Maurice Levy, le Président Directeur Général du groupe Publicis, dans ses équipes ? Hormis chez WPP et Omnicom, les deux autres grands groupes rivaux, pas difficile pour le pilier de la communication française de trouver un nouveau boulot. Et c’est peut-être bien l’agence Gloryparis qui pourrait retenir l’attention de Maurice !

 

Evidemment cette information sous forme d’annonce presse est peu crédible et a été orchestrée par l’agence Gloryparis. « On a cherché la personne la plus à même de parler de nous tout en valorisant Gloryparis. Notre choix s’est porté sans hésiter sur Maurice Lévy qui, nous semble-t-il, est la personne la plus médiatique et la plus « success- full » dans le monde de la communication. Mais également la plus sensible à la création », expliquent Arnaud Le Bacquer et Hugues Pinguet, les deux fondateurs de l’agence.

 

Cette fausse lettre de motivation écrite sur papier à en-tête Publicis reprend tous les codes classiques du document type. Il est signé de la main de Maurice qui, selon les protagonistes, est capable de beaucoup d’autodérision. Une insolence qui se retrouve jusque dans la signature de l'annonce : « Ça fait du bien de changer d’agence ». Espérons que certains annonceurs ne prennent pas cette initiative au pied de la lettre : « Ce serait une excellente nouvelle, car nous espérons bien que Maurice Lévy suivra alors son client et intégrera ainsi l’agence », rétorquent les instigateurs de cette campagne.

 

Après le succès de leurs campagnes pour la revue Humanoïde ou bien encore l'écho positif reçu sur la création de leurs cartes de visite, la jeune agence créée en 2014 démontre qu’au-delà de l’idée, un brin d’impertinence ne fait de mal à personne. Et surtout pas aux annonceurs…

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR