AccueilCASE STUDYLA VOITURE éLECTRIQUE EN A SOUS LE CAPOT

La voiture électrique en a sous le capot


Publié le 31/01/2017

Image actu

 

Quitter le tumulte de la ville, cheveux au vent à bord d'un véhicule électrique ? C'est possible comme nous le montre le dernier spot Renault et l'agence We Are Social pour le modèle ZOE.

 

En mai 2015, lastminute.com et l’institut One Poll délivraient les résultats d’une enquête assez significative sur notre société : pourquoi les Français mentent-ils sur leurs week-ends ? Peur de passer pour un ringard, désir d’entretenir le mystère sur ses activités, besoin de participer à la conversation… étaient les principales motivations de nos compatriotes.

 

Dans sa dernière campagne #ZOECityBreak, Renault et l’agence We Are Social se moquent avec humour de ce diktat de l’image dont l'atmosphère et le lieu évoqués doivent forcément envoyer du rêve. Faisant fantasmer, comme cette jeune femme devant son ordinateur qui s'exclame à qui mieux mieux devant une photo postée par un couple d’amis, en pleine session kayak… : « Ils vont toujours dans des endroits de malade » ; « C’est sûr, c’est la Patagonie »… Sauf que c'est sur le lac de Sainte-Croix, à 258 kilomètres de Montpellier.

 

On est bien loin du dépaysement de l’Amérique du Sud et mieux encore, le lieu de cette escapade a pu être atteint grâce à un véhicule électrique. Une valorisation salvatrice de notre territoire et qui fait rimer le modèle du constructeur français avec plaisir et aventure. Preuve que le véhicule électrique se sent un peu à l’étroit dans les villes et ne demande qu’une chose, sortir de son pré carré pour se mesurer aux exigences de la route. Au passage, on apprécie la précision sur l’autonomie du bolide, avec la mention « 300 kilomètres en usage réel » bien visible des internautes et non cachée en minuscule à la fin du spot. 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR