AccueilCASE STUDYLE TESTIMONIAL POUR PRêCHER LA BONNE PAROLE AUPRèS DES PROS

Le testimonial pour prêcher la bonne parole auprès des Pros


Publié le 17/10/2016

Image actu

 

Les « Pros » au savoir-faire précis, ne sont pas forcément les as des questions bancaires ou de la gestion. Institutionnels ou start-up sépcialisées les épaulent et leur font savoir grâce à des campagnes testimoniales, garantes de connivence et d’efficacité. Société Générale et QuickBooks en font la démo.


Comment aider les Pros (artisans, TPE, professions libérables, commerçants) qui travaillent en solo ou en comité restreint ? En étant proches de leurs préoccupations professionnelles et personnelles, via des services ou offres sur-mesure, simplifiés et facilitateurs. Afin tout simplement de gommer toutes les contraintes liées aux démarches bancaires (financement, l’aide à la cession-transmission d’activités et la sécurisation des paiements sur les sites de e-commerce), ou à la gestion, la comptabilité et l’administratif particulièrement chronophages et anxiogènes... Tel est donc le propos de #AupresDesPros, campagne réalisée par Fred & Farid Paris pour la Société Générale.

 

Composée de 3 films, elle met en scène ces services à travers des moments clés et intimes de la vie d’un Pro "heureux" tels que l’acquisition du premier local, de la première vente sur internet ou encore le départ à la retraite. « (…). « L'idée était de montrer des moments clés de la vie des pros. On a cherché à avoir des films très réalistes, ancrés dans le quotidien. Les films nous invitent comme témoins dans l'intimité d’un moment charnière, on l'observe et la scène prend vraiment sens à la fin du film avec la voix off », détaille Olivier Lefebvre, Directeur de la Création Fred & Farid Paris. Cette prise de parole est une première étape d’une refonte de la stratégie de communication du groupe bancaire à destination de cette cible exigeante et pas seulement en matière de conseils. Car si les notions bancaires ne font pas souvent partie de la formation des Pros, qui se concentrent sur un savoir-faire précis, elles sont essentielles pour transformer un savoir-faire en un business viable surtout face à un environnement en constante mutation. Déclinée depuis le 16 octobre en TV, la campagne est complétée par un dispositif digital incluant un site dédié aux Pros, des vidéos pré-roll et des bannières.

 

Mais, il n’y a pas que les "gros" institutionnels à opter pour ce type de communication. Tel est le cas de QuickBooks, plateforme cloud de gestion pour TPE et PME, qui veut déployer sa notoriété en France. Sauf que cet acteur a choisi de faire appel à de vrais entrepreneurs et utilisateurs du programme pour en faire valoir les bénéfices dont le principal est le gain de temps grâce « à une interface fluide et intuitive offrant un tableau de bord clair et pratique mis à jour automatiquement ainsi qu’une solution directement connectée à leurs données bancaires ». Ainsi, de l’ébéniste au designer culinaire, les films TV imaginés par Gloryparis laissent la parole à de jeunes entrepreneurs "épanouis" qui expliquent comment l’opérateur leur a libéré du temps avec des affirmations aussi inattendues que : « Ceux qui utilisent QuickBooks ont plus d’enfants », « ... sont plus musclés », ou encore « … parlent Japonais » ou « … ont plus d’amis ». Visibles sur M6 et la TNT, ils renvoient au site avec une invitation : « Vous aussi dites-nous ce que vous feriez avec 1h de temps de plus dans la journée avec #CeuxquiutilisentQuickbooks ».

 

 

Témoigner source de valorisation et de relais

 

Le testimonial, bien que très classique, est un procédé auquel annonceurs et agences ont bien volontiers recours. Tablant sur l’humain et l’avenir, son traité laisse peu de place à des débordements créatifs mais il a toutes les vertus didactiques pour parler d’efficacité, d’expertise, de proximité, de dynamisme, de valorisation, de savoir-faire, de personnalisation… mettant en miroir les compétences des uns et des autres. Une véritable ode au co-partenariat qui doit aider l’entreprenariat. Un message que beaucoup d'auto entrepreneurs sont prêts à entendre à une époque où pour exercer un métier et gagner de quoi vivre, il va falloir de moins en moins compter sur le salariat comme modèle dominant. C’est dire si les acteurs qui lancent et revendiquent ce type d'offre et de prise de parole doivent être aussi créatifs et pertinents que transparents et opérationnels pour joindre la parole au geste. Au risque de perdre ces clients qui pourtant tous réunis forment la première entreprise de France.

 

 

#AuprèsDesPros, Société Générale

 

 

 

 

 

 

 

 

Les entrepreneurs l’attestent : QuickBooks leur fait gagner du temps

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR