AccueilCASE STUDYPOURQUOI COMPTER LES ANNéES QUAND ON PEUT LES DéGUSTER ?

Pourquoi compter les années quand on peut les déguster ?


Publié le 19/06/2019

Image actu

Pour célébrer les 100 ans de son implantation en France, Coca-Cola s’associe avec Uber Eats pour lancer l’opération Ça Fait100 ans avec l’agence MNSTR. Au menu : des repas entre copains et de la nourriture gratuite. Le sacro-saint d’une relation qui dure. 

 

« L'amitié est un feu qui éclaire l’esprit ». Ce poncif, malgré un style un tantinet ampoulé, métaphorise une vérité absolue : quoi qu’elle advienne, une amitié sincère enrichira votre point de vue. D’autant plus quand il s’agit de retrouver une connaissance que l’on avait égarée. On rattrape le temps perdu pour finir inévitablement par se remettre en question. C’est bien beau tout ça, mais encore faut-il réussir à se rencontrer. Et comme souvent, la pratique s’avère plus fastidieuse que les belles paroles qui l’accompagnent. Du concret, on a dit. 

 

Question réthorique : avez-vous déjà essayé d’organiser un repas avec des amis que vous ne voyez par régulièrement ? Passé les 4 convives, la tentative s’avèrera plus chronophage que de rabibocher Yannick Jadot avec le P.S. Et souvent, c’est la même histoire : un.e pauvre bougre.sse, sans qui les retrouvailles ne se limiteraient qu’à une conversation messenger en sourdine, se dévoue pour accorder les emplois du temps des uns, des autres. Mais cette année, plus d’excuse : pour fêter les 100 ans de son implantation en France, Coca Cola et son partenaire Uber Eats ont décidé de joueur les entremetteurs pour vous laisser savourer l’instant. Le tout avec un max de nourriture gratuite à gagner.

 

 

La canette de l’amitié

 

Avec l’appui de l’agence de storytelling MNSTR, les 2 partenaires lancent, du 18 juin au 7 juillet, l’opération ÇaFait100ans. Le principe est limpide : il suffit d’inviter vos amis sur la plateforme dédiée pour qu’ils renseignent leurs disponibilités -sur les 19 jours de la campagne- et ainsi fixer une date qui conviendra au plus grand nombre. Un calendrier participatif en somme, rien de bien sorcier. Mais c’est au menu que les deux annonceurs semblent avoir mis les petits plats dans les grands. 

 

 

 

 

Valable du 18 juin au 7 juillet dans les restaurants partenaires, le menu ÇaFait100ans se compose d’un plat et d’une bouteille de Coca-Cola en verre de 25cl. Pour toute commande, vous aurez la possibilité de remporter un cadeau unique : 5 utilisateurs seront tirés au sort parmi l’ensemble des commandes et gagneront la gratuité de leurs 100 prochaines commandes. Dans les faits, cela revient à 1500 euros offerts en crédit Uber Eats. Mais le tirage au sort permettra également de dégager 100 utilisateurs qui se verront remettre un « kit Coca-Cola » d’une valeur de 40 euros. Plus vous commandez, plus vous multipliez vos chances -et plus vous comblez la birthday brand-. Les 5 restaurateurs qui auront fait gagner les 5 utilisateurs, recevront également une dotation. Un opération efficace pour promouvoir un anniversaire qui avait de fortes chances de passer inaperçu. 

 

 

La livraison ça vous gagne

 

Si la campagne vient d’avantage célébrer le centenaire français du soda le plus célèbre de la planète, elle dévoile également la soif de partenariats hauts en couleur qu’Uber Eats est prêt à tisser. Si vous êtes amateur de ballon rond, nul doute que l’info vous aura interpellé : après l’opération de naming en 2017 qui avait conduit à adouber la division 1 masculine en « Ligue 1 Conforama », le géant des livraisons à domicile a décidé de sortir du banc en doublant la mise. Pour 15 millions d’euros par exercice, contre 8 pour Conforama, la FFF inaugure à partir de 2020 et pour deux saisons, la « Ligue 1 Uber Eats ». Une magnifique nouvelle pour les financiers, une moins bonne pour les esthètes du beau jeu. En attendant peut être de devenir le nouveau sponsor maillot de l’Olympique de Marseille ? Who knows...

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR