AccueilCASE STUDYMASTERBOUTEILLE : UN MANGA POUR INCITER LES JEUNES AU TRI COLLECTIF

MasterBouteille : un manga pour inciter les jeunes au tri collectif


Publié le 03/05/2019

Image actu

Selon l’Observatoire du geste de tri des emballages Ipsos-Citeo, seuls 41% des Millennials trient systématiquement. Pour les encourager à agir en faveur de l’environnement, Citeo lance une nouvelle campagne digitale qui adopte les codes du manga à travers une saga vidéo : #MasterBouteille. 

 

Si les jeunes ont réellement progressé en matière de tri depuis 2014 ,+9 points pour les 15-19 ans et + 6 points pour les 20-24 ans, il leur reste des efforts à fournir pour que ce geste devienne un réflexe quotidien. Les bouteilles en plastique sont particulièrement concernées puisque seulement 1 bouteille en plastique sur 10 est triée dans les grandes villes contre 1 sur 2 au niveau national, alors qu’elle est recyclable à 100%. 

 

Dans le cadre du programme Vous triez, nous recyclons lancé en 2018 pour développer le tri et le recyclage des bouteilles en plastique, Citeo poursuit son action en s’adressant cette fois, plus spécifiquement aux Millennials à travers une nouvelle campagne digitale qui s’inspire des codes des mangas Shonen avec humour et dérision.

 

 

 

Comment dit-on « j’aime les mangas » en japonais ?

 

La France est le second plus gros consommateur de ces bandes dessinées après le Japon, 34% de ses lecteurs ont entre 15 et 29 ans selon une etude menée par le CNRS en 2018. C’est pourquoi Citeo et 84.Paris se sont associés à Passion Pictures Paris pour lancer une campagne de communication digitale inspirée du Shonen. Dans ce format narratif japonais, un(e) apprenti(e) affronte des épreuves et des adversaires guidé(e) par un maître qui lui permet de progresser et de devenir meilleur.  

 

Le résultat : 3 épisodes de 20 secondes réalisés par John Jones, alias Baptiste Humler, jeune illustrateur influencé par la culture urbaine. Reprenant les valeurs emblématiques du genre -dépassement de soi, goût de l’effort-, les vidéos mettent en scène le parcours initiatique d’un jeune trieur qui cherche à devenir le « maître du tri ». 

 


 

 

« Cette campagne nous permet d’aborder la thématique du tri des bouteilles en plastique avec humour et dérision. Le discours traditionnel, plus moralisateur, n’est pas optimal pour la cible Millennials, déjà bien préoccupée par un quotidien assez contraignant. Nous voulions dédramatiser l’acte en lui-même, et montrer qu’il s’agit finalement d’une nouvelle habitude simple à adopter », expliquent Olivier et Hervé Bienaimé, co-présidents et directeurs de création de l’agence 84.Paris.

 

« Les jeunes expriment de plus en plus leurs préoccupations environnementales, et cherchent à agir concrètement. Le geste de tri est une réponse quotidienne simple et efficace pour changer les comportements et préserver les ressources de la planète » conclut Séverine Lèbre-Badré, directrice de la communication et de la mobilisation chez Citeo.

 


 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR