AccueilCASE STUDYLA FAUSSE START-UP DE NETFLIX

La fausse start-up de Netflix


Publié le 15/01/2018

Image actu

Pour lancer sa prochaine série, Netflix a visé juste en investissant le #CES2018. Entre crainte, intrigue et curiosité, les visiteurs seront tous tombés dans le panneau de cette start-up pas comme les autres.

 

Psychasec, ça vous dit quelque chose ? Et Altered Carbon ? Toujours pas ? Pas d’inquiétude, vous n’êtes visiblement pas les seuls. Pourtant, ces deux noms peu communs sont intimement liés et ont fait l’objet d’une étonnante surprise pour les visiteurs et curieux du #CES2018. Parmi les milliers de stands recouvrant les 255 000 m2 de salon, une start up a particulièrement attiré l’attention: Psychasec. Une jeune pousse entrepreneuriale comme tant d’autres présentes au CES cette année (56% de start up en plus par rapport à 2016), à la différence que celle-ci avait pour mot d’ordre… l’immortalité.

 

Pour se faire, elle proposait une puce sur laquelle serait enregistrée la mémoire de l’individu et toutes ses « datas » puis bien évidemment un corps. Des enveloppes corporelles de synthèse étaient ainsi présentées sous vide et au format réel afin de mieux rendre compte de la qualité du produit. Une innovation technologique grandiose promettant l’immortalité et en plus, la possibilité de choisir son « futur corps » dans les moindre détails. Un projet qui n’a pas manqué de susciter les interrogations entre curiosité et crainte des visiteurs du stand.

 

 

 

 

 

 

La promesse d’une vie éternelle

 

Mais quelle n’a pas été leur surprise en apprenant que derrière cette installation futuriste jamais vue, c’était la prochaine série de science fiction Netflix, Altered Carbon, qui se cachait là ! Avec une sortie prévue le 2 février 2018, la plateforme de vidéos à la demande fait la promotion de sa nouvelle production via un coup bien ficelé, gardant sa place au rang des bons stratèges du divertissement, qui a su investir sa communication autour d’un des événements les plus relayés sur les réseaux sociaux, à en croire le nombre de tweets qui ont défilés au cours des 4 jours du salon. Malgré la surprise, le site de streaming n'en est pas à sa première opération marketing de grande envergure avec notamment Orange is the New Black, Breaking Bad et Narcos.

 

Une opération indoor cette fois-ci qui a marqué les esprits en rajoutant à l'animation du salon, et dont Dentsu Consulting s’est fait évidemment l’écho lors de sa restitution du CES ce matin chez Twitter France. Haut lieu de rencontres entre innovation technologique et communicants à Las Vegas, le Consumer Electronics Show s’est tenu du 9 au 12 janvier pour sa 51ème édition. Ce salon qui avait été le lieu de découvertes des premières souris d’ordinateur en 1968 mais aussi du magnétoscope et d’internet un peu plus tard, continue d’attirer les foules et de prédire les tendances et grandes innovations de demain.

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR