AccueilCASE STUDYUN BUT REFUSé POUR UNE TV OFFERTE

Un but refusé pour une TV offerte


Publié le 15/07/2018

Image actu

 

 

Pour promouvoir le lancement d’Azrieli, un nouveau site e-commerce israélien, l’agence Leo Burnett profite de l’engouement footballistique actuel et de voler la vedette à l’une des grandes stars du mondial, j’ai nommé la VAR -Virtual Assistant Referee.

 

 

Après des semaines de compétition à vibrer au rythme de gestes techniques spectaculaires, à trembler en espérant voir son équipe de coeur tenir son résultat ou à exulter sur une frappe miraculeuse de son ailier préféré, nous y sommes : la 21ème édition de la Coupe du Monde de la FIFA est officiellement terminée. Si vous nous trouvez particulièrement neutre, à peine 24h après que les Français et les Croates ont raccroché les crampons, c’est parce qu’au moment où ces lignes sont écrites, la finale n’a pas encore été jouée. Nous espérons donc que vous les lirez depuis votre petit nuage, savourant cette deuxième étoile, et non victime d’une gueule de bois et d’une désillusion terrible. L’équipe de France, tu la supportes ou tu la quittes. 

 

Après les joueurs, les entraîneurs et les supporters, c’est aux coups de communication surfant sur cette déferlante médiatico-sportive que nous pouvons dire (enfin) adieu. Comme nous l’avons présenté à de multiples reprises, les agences et les annonceurs des quatre coins du globe ont été particulièrement inspirés (ou pas) par la 2ème compétition sportive la plus regardée dans le monde. Et pour clore le sujet en beauté, nous allons vous dévoiler une dernière opération menée pendant la finale France-Croatie. Accrochez vous, c’est en terre promise que nous vous amenons.

 

 


 

La VAR superstar

 

Imaginez par l’agence israélienne Leo Burnett la campagne fait la part belle à l’une des grandes stars de cette édition russe. Tous les mordus de ballon rond vous le dirons : la VAR -Video Assistant Referee, pour les néophytes- a fait couler beaucoup d’encre. Loins des préjugés que certains -coucou Michel Platini- lui collent à la peau, ce système est bien l’outil optimal pour aider les arbitres à faire le bon choix et éviter ainsi les injustices. Tous les footeux ont encore en tête le mythique but refusé de Frank Lampard à la Coupe du Monde 2010, au terme d’un 8ème de finale disputé contre l’Allemagne et qui a vu l’Angleterre rentrer injustement à la maison. 

 

 

 

 

Une Coupe du Monde hautement marketing

 

Pour promouvoir le nouveau site e-commerce Azrieli, cette agence « football friendly » a surfé sur ce buzz médiatique afin de lui voler la vedette. Durant la finale qui s’est déroulée dimanche 15 juin au Stade Olympique de Moscou, à chaque fois que l’arbitre a demandé l’assistance de la VAR, le revendeur israélien a offert un écran plat aux 5 premiers téléspectateurs à lui avoir envoyé un message via Twitter. Il ne manquait plus qu’à espérer un florilège de fautes et de frappes douteuses pour couler la boîte définitivement. 

 

C’est d’ailleurs exactement ce qui s’est passé pour un fabricant d’électroménager de cuisine chinois et sponsor de l’équipe de France. Vatti, de son petit nom, a proposé à tous ses clients le remboursement total de leurs achats réalisés courant juin en cas de victoire tricolore. Résultat des courses, l’entreprise de l’Empire du Milieu a perdu 50 % de sa valeur d’action en bourse depuis le début du Mondial. Et peut-être d’avantage aujourd’hui si Lloris a effectivement soulevé la Coupe dans le ciel moscovite. A vous les studios et rendez vous dans 4 ans.

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR